6 - Alésia-Chaux, l'ancrage celtique et l'exigence religieuse

Les pierres précieuses du Rachet. En hommage à André Berthier

Texte en hommage à André Berthier décédé le 12 décembre 2000.  Charles Monnier décrit , dans cet article de 2001, la reconnaissance de terrain  faite en août 2000 sur la colline du Rachet, expéditions au cours desquelles plusieurs monolithes, stèles, dolmens, pierres sacrées et autres monuments cultuels ont été identifiés (description détaillée de certaines structures de pierre). L'auteur poursuit l'article en rappelant l'oeuvre d'André Berthier à Constantine pour une meilleure connaissance de l'histoire antique d'Afrique du Nord.

Cote de classement: 
J-2001-00166

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Et toujours Alésia Sacrée. Le monument Delphes et le mur des Druides à Sapois

Selon Danielle Porte, plusieurs structures monumentales à caractère cultuel ont été découverts à Rapoutier-Dessous (Mycènes) ou au creux de la Cote Poire (Mur Allard) et le monument Delphes à Sapois.  Dans cet article de 2000, elle détaille ce dernier, structure de 3 m. de haut et de 18 m. de long, accompagné d'une pierre levée conique. Le monument est située en avant d'une vaste prairie entourée d'un mur de moyen appareil.

Cote de classement: 
J-2000-00160

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia Sacrée. Suite. Les découvertes récentes - fin 1995-1996

Danielle Porte, assistée de Raymonde Guth, fait le point sur les découvertes de fin 1995 et début 1996 en matière de pierres sacrées et autres monuments cultuels, dans les secteurs de la Ferme Oudot, du Chemin aux Anes. Sont identifiés: Canard Oudot, Mausolée magnifique, Abat-jour, Champignon 2, Gargouille, etc. Un menhir ou pierre dressée en forme de statue percée d'un trou, située près du Chemin aux Anes à l'entrée de l'enceinte cyclopéenne, est désignée comme “Déesse Alésia”.

Cote de classement: 
J-1996-00140

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le “Serpent”. Relevé du 16 août 1995

Cet article de 1996, présente le relevé du 16 août 1995 fait le long de la route D279 entre Crans et Syam. Les chercheurs dont Claire Berthier, Dominique Royet, Henry Beraud et François Billot ont pu identifier un ensemble de pierres ou dalles dressées  qui forme un “serpent” orienté ouest-est (la queue formant un angle par rapport à la direction générale).

Ajout : texte initial avant publication dans le Bulletin (Doc27_11_3_B)

Cote de classement: 
J-1996-00139

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia sacrée

Découverte au cours de l'été 1994, de tout un ensemble de monuments cultuels  et pierres sacrées sur l'oppidum de Chaux-des-Crotenay. En plus de ce qui avait déjà été identifié antérieurement (Voie Sacrée, Boîte aux lettres des Abattois), Danielle Porte évoque et détaille dans cet article de 1995, les monuments suivants : Tombeau d'Abiorix, Salamandre, Héra, Serpent, Prie-Dieu, Basilique, Monument Jean-Pierre, Monument à l'aigle, Triade.

Cote de classement: 
J-1995-00136

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le monument à l'aigle

Danielle Porte présente, dans cet article de 1994, les découvertes faites lors des explorations de l'été et de l'automne 1993 le long du chemin gaulois du flanc ouest de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay, chemin, appelé par les fouilleurs route des Fours. Un monument cultuel dit “Monument à l'aigle” se présente avec des niches contenant des “pierres sacrées” : un “Aigle”, une “Anémone de mer”, un “Museau de chien”. L'Aigle présente des traces de coloration.

Cote de classement: 
J-1994-00134

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Campagne de sondages - août 1985 - Le “Champ des Mottes”

La campagne de sondage au Champ des Mottes est la suite de la campagne de sauvetage de 1984. André Berthier rappelle, dans ce texte de 1986,  les nombreuses structures en pierres sèches découvertes sur une bande de terrain entre deux dépressions. Deux tumulus jumeaux (E et E') non funéraires ont été fouillés. Des pierres volumineuses sont placées sur une fosse creusée dans le roc. Des “pierres sacrées” y sont déposées mais aucun ossement humain n'y a été retrouvé. Les tumulus pourraient être, selon André Berthier, des “tumuli ad honorem”.

Cote de classement: 
J-1986-00113

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Exemple du piquetage d'épures géométriques sur le sol pour le dimensionnement et l'orientation des cairns

L'auteur, René Kerviler définit les “mégalithiques” comme des géomètres qui prenaient les épures de leurs mégalithes tel un jeu rituel utilisant une corde d'une mesure bien précise. Il convenait pour eux de varier les formes géométriques pour chaque monument. Deux exemples sont donnés d'un cairn et d'un dolmen où l'on retrouve la longueur de cette corde rituelle : Cairn de Kercado et Cairn III de l'île de Gaignog.

Cote de classement: 
L-xxxx-00038

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Monuments cultuels de la région de Chaux des Crotenay

Document  de Pierre-Yves Cottet, intitulé “Avant-Projet” listant et décrivant des vestiges de monuments cultuels (tumulus, pierres levées...)  sur 23 sites de la région de Chaux des Crotenay. On trouve ces vestiges dans diverses localités plus ou moins proches  de Chaux-des-Crotenay, Les-Planches-en-Montagne et les Foncine.

Cote de classement: 
L-XXXX-00030

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia citadelle jurassienne

Danielle Porte se penche sur la question du “sacré”, question essentielle pour affirmer qu'un site quelconque puisse être l'Alésia de César et Vercingétorix, conformément aux affirmations des textes antiques (Diodore de Sicile...). L'ouvrage commence par caractériser Alésia, en tant que métropole religieuse de toute la Celtique, et comme ville des Mandubiens, peuple fantôme .... Il détaille les formes de l'expression religieuse  celtique: monuments, pierres sacrées, dalles, pierres posées....

Cote de classement: 
O-2000-00013

Pages

Souscrire à 6 - Alésia-Chaux, l'ancrage celtique et l'exigence religieuse