Histoire locale : Haute Vallée de l'Ain - Saine - Grandvaux

Etudes sur l'histoire locale (ancienne et semi-contemporaine) concernant la zone allant de la Combe d'Ain au Grandvaux, de la région des lacs au plateau de Nozeroy. 

Gabriel Tissot nous a quittés

Article de presse évoquant le décès, le jour de Noël 1995, de Gabriel Tissot ancien maire de Crans. Né le 31 août 1908, Gabriel Tissot s'est trouvé à plusieurs reprises impliqué dans les travaux d'André Berthier, notamment en 1971 avec la découverte des cônes (lilia) dans son champ de la Grange d'Aufferin. 

Cote de classement: 
J-1995-02218

Lettre du 7 mars 1992 de M. Jacques, fermier : dégâts le long de la Saine à Syam

M. Jacques, fermier à Syam, adresse le 7 mars 1992 une lettre à une personne de l'équipe Berthier (non identifiée). Il précise les transformations des rives de la Saine à Syam depuis 1990, soit suite aux travaux de l'Equipement, soit suite aux débordements de la rivière. Plusieurs murs ont disparus. L'auteur évoque l'importance des crues. Est mentionnée aussi le décès de Mme Fernique, propriétaire du Château de Syam.

Cote de classement: 
C-1992-02123

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les fantômes du poste romain

L'article du Progrès du 30 juillet 1998 rappelle la découverte faite par l'archéologue Girardot à Chatelneuf en 1887. Après avoir décrit les difficultés du terrain autour de la Lemme et après avoir présenté Girardot, l'auteur évoque le castellum ou poste romain ainsi découvert dans la zone du Chatelet à Chatelneuf. Cette découverte est en complète cohérence avec la thèse d'André Berthier qui localise Alésia en 1962 à Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-1998-01674

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, c'était là!

L'article de Constance Rameaux dans Le Progrès met en avant le dynamisme de Crotenay et de son tissu associatif. Une des fiertés du village est son histoire déjà pointée par Rousset au milieu du 19ème siècle. Mais l'atout-maître de Crotenay pourrait être “Alésia” puisque la bataille préliminaire de cavalerie aurait pu y avoir eu lieu.

Cote de classement: 
J-1999-01667

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Champagnole et ses environs

Cet opuscule de 1879 de François Guillermet et Bernard Prost se veut un ouvrage de  découverte de Champagnole et de sa région, fournissant de façon littéraire un ensemble de détails historiques et de données pittoresques. Champagnole et le Mont Rivel sont longuement décrits. Pour autant les auteurs insistent aussi sur la richesse des sites de Nozeroy, des Planches-en-Montagne, de Bourg-de-Sirod, des gorges de la Saine et de la Lemme comme aussi du lac de Chalain.

Cote de classement: 
O-1879-01585

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Extrait des cadastres des communes du Jura

Edouard Toubin présente en 1868,  à la Société d'Emulation du Jura, un travail de toponymie commencé en 1863 et  réalisé à partir de l'étude des cadastres du Jura. Son originalité consiste plus particulièrement à expliquer les noms des lieux-dits. 

Cote de classement: 
J-1868-01545

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les noms de lieux du Jura

Cet ouvrage de 1984 de toponymie de Guy Taverdet indique les origines des noms des diverses communes du Jura (celtique, gallo-romaine, germanique, médiévale). Il s'appuie sur les travaux de prédécesseurs notamment Rousset. Une référence en matière de toponymie.

Cote de classement: 
O-1984-01544

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notice sur la contrée du Comté de Bourgogne appelée “Pagus Scodingorum”

Jules Finot évoque, dans ce texte de 1872, les 4 “pagus”, ou régions, constitutifs de la Séquanie conquise par les Burgondes. Il consacre l'essentiel du texte au “pagus Scodingorum” qui embrassait l'arrondissement de Lons-le-Saunier, la partie montagneuse de celui de Poligny et quelques lambeaux de celui de Saint-Claude.

Cote de classement: 
O-1872-01543

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note sur la découverte à Saint-Lupicin d'un soc de charrue antique

Le mémoire de 1878 de Léon Benoît à la Société d'Emulation du Jura fait état de la découverte en septembre 1876, à Saint-Lupicin, dans une lésine, d'un soc de charrue antique. L'auteur suppose qu'à l'époque de la République romaine, la zone territoriale autour de Saint-Lupicin avait déjà une population sédentaire, le village de Saint-Lupicin étant désigné antérieurement par Lauconna. 

Cote de classement: 
J-1878-01539

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Foncine-le-Bas

Faisant suite à un travail d'érudition locale conduit pendant de nombreuses années par Gratien Guyon et continué par Jean-Michel Guyon, cet ouvrage consacré à l'histoire de Foncine-le-Bas et de la vallée de la Saine est une mine d'informations très concrètes, une oeuvre aussi pour consolider la mémoire vive de la région.

Cote de classement: 
O-2012-01505

Pages

Souscrire à Histoire locale : Haute Vallée de l'Ain - Saine - Grandvaux