ouvrage

On référencie ici les publications de type livres ou monographies, qu'elles aient été publiées via un éditeur commercial ou en tant que publication d'association ou encore à compte d'auteur. Ces publications pour la plupart d'entre elles ont un nméro ISBN.

Alesia

Ré-édition en 1911 dans le Bulletin de la Société des Naturalistes de l'Ain de la communication d'Alexandre Bérard sur la localisation d'Alésia à Izernore (communication initiale parue en juin 1908 dans la Revue d'Europe et d'Amérique). L'auteur, sénateur de l'Ain en 1911, conteste la localisation officielle d'Alésia à Alise-Sainte-Reine et défend la thèse selon laquelle Alésia se serait élevée sur le plateau occupé actuellement par Izernore. La communication comporte XVII chapitres détaillant les diverses facettes de la problématique “Alésia”. 

Cote de classement: 
O-1911-02414

Alaise - Alésia

Dépliant de type vademecum publié par la société des Amis d'Alaise. Le texte reprend l'essentiel du texte de César et l'explicite en l'appliquant au site d'Alaise

Cote de classement: 
O-1959-02404

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix

Danielle Porte produit, avec son “Vercingétorix”, un ouvrage de haute tenue scientifique qui a le double avantage, d'une part de “remettre les pendules à l'heure” en ce qui concerne Vercingétorix, après les nombreuses tentatives passées  des tenants de la thèse alisienne officielle d'en amoindrir le rôle, la stature et la personnalité, d'autre part de présenter de façon éclairante les évènements de l'année 52 av. J.C. et surtout ceux de la bataille d'Alésia.

Cote de classement: 
O-2013-02391

Carte gauloise

Dans son Annuaire du département du Jura de 1854, Désiré Monnier dresse la liste des localités ou lieux pouvant avoir un lien avec une origine gauloise ou gallo-romaine. Ce texte vient en complément de la Planche consacrée à la Carte gauloise (voir G-1854-02335). Pour chaque toponyme local, Monnier donne une racine ancienne (celtique, gauloise...) et indique l'existence de manifestations cultuelles anciennes (culte druidique, monument celtique...). Monnier ajoute aussi une liste de noms de grandes villes ou capitales  du “dehors”.

Cote de classement: 
O-1854-02336

Actes du Colloque : Alésia : Alise-Sainte-Reine ou Chaux-des-Crotenay?

Les discussions lors du colloque de février 1998 à l'Institut Catholique de Paris ont vite pris un tour polémique. Les organisateurs du Colloque ont déploré l'absence de Michel Reddé lors de l'après-midi alors qu'étaient présentées les communications d'A. Wartelle et D. Porte, défenseurs de la thèse Chaux-des-Crotenay. Les discussions après la présentation du matin de Michel Reddé ont surtout porté sur les interprétations des résultats des fouilles d'Alise et sur la non concordance entre données de terrain et textes des auteurs antiques.

Cote de classement: 
O-1998-02245

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia est en Franche-Comté. Alésia est à La Chaux des Crotenay (Jura)

Les Actes du Colloque de février 1998 à l'Institut Catholique de Paris comportent une série d'annexes importantes  pour justifier la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay :

  • le “portrait-robot” morpho-géographique mis au point par André Berthier ;
  • les éléments caractéristiques de la bataille ;
  • les quarante composantes du “portrait-robot” ;
  • la comparaison des deux sites Chaux-des-Crotenay - Alise-Sainte-Reine (ou “duel d'Alésia”).
Cote de classement: 
O-1998-02244

Alésia, foyer et métropole religieuse de toute la celtique

Dans sa communication au Colloque de 1998 à l'Institut Catholique de Paris, Danielle Porte développe les arguments prouvant que le site de Chaux-des-Crotenay correspond à l'exigence cultuelle et religieuse mise en avant par les auteurs antiques qualifiant Alésia comme métropole religieuse de la Celtique. Elle détaille préalablement l'ensemble des indications données par les auteurs antiques. Elle présente ensuite les caractéristiques de cette dimension cultuelle ou religieuse chez les Celtes.

Cote de classement: 
O-1998-02243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La critique d'Alise-Sainte-Reine par Jules Quicherat

Lors du Colloque du 6 février 1998 à l'Institut Catholique de Paris, André Wartelle présente une communication reprenant les éléments clés de la controverse sur la localisation d'Alésia au cours de la seconde moitié du 19ème siècle. Après avoir rappelé la démarche d'André Berthier en 1962, il reprend un certain nombre de critiques faites au site officiel d'Alise-Sainte-Reine, notamment par Jules Quicherat (1814-1882), Directeur de l'Ecole des Chartes.

Cote de classement: 
O-1998-02242

Secrets d'Histoire - Alésia, le mystère de la bataille

Dans son 2ème tome de ses Secrets d’Histoire, Stéphane Bern consacre 6 pages à l’affaire Alésia et à la controverse de la localisation de la fameuse bataille. L'auteur rappelle les éléments clés de la controverse, montre les fragilités (et les errements) de la thèse officielle et présente la thèse d'André Berthier et le portrait-robot qui a permis de trouver la vraisemblable localisation à Chaux-des-Crotenay.  Il évoque la vacuité des fouilles récentes à Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
O-2010-02241

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Arrest donné en la Grand'Chambre du CSRA... pour le maintien de la doctrine du sieur Rossignol

Un des 2 textes en forme de pamphlet publiés de façon anonyme, sur papier vergé, par des membres de l'équipe Berthier (sans doute André Wartelle et/ou Antoinette Brenetet qui seront distribués généreusement à la Sorbonne.

Cote de classement: 
O-1980-01956

Pages

Souscrire à ouvrage