Vercingétorix

Sous-titre: 
Celui qui fit trembler César

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
O-2013-02391

Auteur personne physique:

Langue:

Date: 
06/2013
ISBN: 
978-2-7298-76531
Lieu de publication: 
Paris

Editeur:

Pagination: 
528 p.
Année de production: 
2013
Mention d'illustration: 
Cartes et reproductions photographiques en couleur
Note: 

Danielle Porte produit, avec son “Vercingétorix”, un ouvrage de haute tenue scientifique qui a le double avantage, d'une part de “remettre les pendules à l'heure” en ce qui concerne Vercingétorix, après les nombreuses tentatives passées  des tenants de la thèse alisienne officielle d'en amoindrir le rôle, la stature et la personnalité, d'autre part de présenter de façon éclairante les évènements de l'année 52 av. J.C. et surtout ceux de la bataille d'Alésia. L'auteure démonte les arguments avancés par les “alisiens” avec des références rigoureuses aux textes antiques, grecs et latins (et bien sûr le plus important d'entre eux, le “de Bello Gallico”). Après une grande première partie dans laquelle D. Porte revient sur les celtes et la civilisation gauloise, sur le corpus des textes antiques et sur les principaux personnages ou acteurs, elle développe dans la seconde partie de l'ouvrage le déroulement des évènements en prenant bien soin de montrer les incompatibilités du site d'Alise-Sainte-Reine avec le texte césarien (et les autres textes antiques) et de prouver la grande plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay pour revendiquer être la véritable Alésia. D. Porte épingle - sans agressivité inutile mais avec beaucoup de pertinence et de précision - les grandes signatures des précédents ouvrages sur Alésia et sur Vercingétorix.

Incontestablement un ouvrage de référence.

Descripteurs méthodologiques:

Fichier attachéTaille
ajs130699_porte_vercingetorix.pdf499.19 Ko