Oze

Petit cours d'eau en bordure du Mont Auxois.

 

171 - Quelques textes concernant Alésia

Dans son Bulletin N°171 d'octobre 1984, l'abbé Guy Villette présente quelques textes d'historiens relatifs à la controverse de la localisation d'Alésia en s'appuyant sur une documentation importante :

Cote de classement: 
J-1984-01048

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Francs-Comtois contre Bourguignons : du nouveau sur Alésia

Eugène Horn, curé de Malans (25), expose la controverse qui oppose, depuis plus de 100 ans, Bourguignons et Francs-Comtois au sujet de la localisation d'Alésia. César a-t-il ou non traversé la Saône ? est-il ou non entré en Séquanie ? S'appuyant sur l'herméneutique qui permet d'analyser finement les textes anciens, Eugène Horn retrace les différentes étapes de la bataille d'Alésia et met en évidence des incompatibilités de la thèse bourguignonne avec les textes de César.

Cote de classement: 
L-1970-01031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (2)

2ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant sa démarche d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur évoque d'abord l'étroitesse du Mont Auxois qui ne peut  contenir les troupes gauloises mentionnées par César. Il développe ensuite la question des trouvailles faites à Alise-Ste-Reine donnant des preuves des opérations douteuses faites durant les fouilles de Stoffel.

Cote de classement: 
J-1934-01004

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Questions de méthode. Nouvelle réponse à Charles Commeaux.

Poursuite en 1983 du débat entre André Wartelle et Charles Commeaux dans la revue “Les Dossiers de l'Histoire” . Contre-critique par André Wartelle des affirmations et critiques de Charles Commeaux. Précisions sur l'itinéraire des légions, sur la topographie d'Alésia, sur la montagne Nord et les deux rivières. Retour sur les données de l'archéologie.

Cote de classement: 
J-1983-00922

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia à l'époque gallo-romaine

Joël Le Gall, Directeur des fouilles d'Alise-Sainte-Reine, fait en 1969 une présentation détaillée des témoignages de terrain sur la cité gallo-romaine du mont Auxois (dite Alésia). Il énumère les divers monuments antiques du site influencés par la culture romaine, tout en relevant des influences grecques et gauloises. Il évoque les divinités gauloises honorées sur le site, les sanctuaires domestiques. Une partie de l'article est consacré  au “secret des bronziers d'Alésia” et au “travail du fer à Alésia”.

Cote de classement: 
J-1969-00806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine ne peut pas avoir été l'Alésia de César

Dans cet article de 1955, Léon Delamarche conteste la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il revient d'abord sur la campagne de César de -52, montrant comment Vercingétorix force César à quitter la Gaule. Il décrit les éléments de topographie donnés par César sur Alésia et démontre que le site du Mont Auxois ne corespond pas aux données de César. L'article aborde ensuite les fouilles faites à Alise-Sainte-Reine et les collectes de mobiliers (monnaies, armes...) qui finalement n'apportent pas d'arguments convaincants en faveur d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1955-00737

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

25 000 légionnaires défont 380 000 Gaulois

Après avoir rappelé la chronologie des évènements de l'année -52, Roger Caratini précise les données de la retraite de César vers la Province et celles de la bataille d'Alésia. Il décrit les forces en présence, les travaux de défense entrepris par César, le déroulement du siège et la phase finale de la bataille (notamment l'inaction de  l'armée de secours). L'ensemble de l'analyse est faite dans le contexte de la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine, avec une interprétation biaisée des données césariennes.

Cote de classement: 
J-1999-00698

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos d'une nouvelle Alésia comtoise

L'archéologue Richard Adam considère dans cet article de 1984 de la Revue Archéologique de l'Est et du Centre-Est que l'hypothèse qui veut situer Alesia à Syam-Cornu est rendue non seulement improbable par l'absence de découvertes archéologiques significatives, mais surtout impossible pour des raisons internes. Le site proposé est en effet trop favorable aux défenseurs pour que les Romains y aient échappé à l'anéantissement.

Cote de classement: 
J-1984-00646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dans quoi creuse-t-on les feuillées?

Le Major Bernard Gay démontre très rationnellement  dans cet article de 2005 que les déjections humaines et animales  produites sur une période de 6 semaines en été auraient conduit les assiégés d'Alésia à vivre dans un véritable cloaque dans l'hypothèse d'un enfermement sur un Mont Auxois de 90 hectares (sans parler de l'inévitable pollution de l'Oze et de l'Ozerain dont l'eau n'aurait alors plus été potable).

Cote de classement: 
J-2005-00189

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Oze