Plate-forme pentagonale

Vstg115 - Plate-forme pentagonale en plaine de Syam en rive droite de la Saine avec un angle saillant dirigé vers le Sud, de dimensions 45 x 60 m. Découverte en 1963 et fouillée en 1965.

Photographie : bandes parallèles de la plaine de Syam

Photographie en infrarouge des traces parallèles dans la Plaine de Syam (entre Saine et colline du Bois de la Liège). Ce cliché provient de la mission de photographie aérienne effectuée par René Goguey à la demande de M. Louis Lamberts Van Assche en 1988 et 1989 (*) pour le compte de l'association A.L.E.S.I.A.. La mission est restée inachevée. La vue aérienne en infrarouge fait également ressortir la plate-forme pentagonale  et le grand replat.

Cote de classement: 
P-1991-02057

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 15 avril 1969 de R. Potier à A. Berthier : reconnaissance de terrain

Le 15 avril 1969, René Potier informe André Berthier de ses reconnaissances à Syam au moment de Pâques 1969 (en compagnie de son fils, de l'abbé Couanon et, pour 2 demi-journées, de F. Bulabois). Au Pré Grillet, l'observation a porté sur les plates-formes rocheuses sous l'oppidum, sur les esplanades en bordure de Saine (avec des banquettes aménagées avec des murettes). Pour Potier, les troupes gauloises ont pu occuper l'ensemble du Pré Grillet et les plates-formes... et peut-être même jusqu'à la plate-forme pentagonale.

Cote de classement: 
C-1969-01947

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres d'avril à juillet 1969 entre A. Berthier et A. Socié : subvention, accord des propriétaires

André Berthier prend contact avec le Président du Conseil Général du Jura le 10 avril 1969. Il évoque dans sa lettre les questions d'autorisation de fouilles (incertaines), de subvention (demande de 10.000 francs), de méthode de mesures électroniques, insistant sur l'équipe soudée constituée autour de lui avec l'apport d'Edeine.

Cote de classement: 
C-1969-01944

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres de mai à juillet 1969 entre A. Berthier et L. Lerat : refus du CSRA - blocages de Lerat

Une pièce maîtresse dans l'affaire Berthier-Alésia, avec preuve de l'attitude déplorable de Lucien Lerat (Directeur de la Circonscription des Antiquités Historiques de Franche-Comté et membre du CSRA).

Cote de classement: 
C-1969-01942

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note varia manuscr. d'A. Berthier : Résumé Campagne de l'été 1968

Petit mémo manuscrit d'André Berthier se référant à la campagne 1968. Participants : Girard, Edeine Potier. Valorisation des découvertes antérieures : à la Grange d'Aufferin (Mur en pierre, tumulus tridigité, porte Nord avec tour), en plaine de Syam (castellum, grand fossé) et vestiges de circonvallation. Berthier note “Lettre sympathique de M. Joffroy”.

Cote de classement: 
L-1968-01920

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en nov.-déc. 1968 entre B. Edeine et A. Berthier : méthode et communication

Le 14 novembre 1968, Bernard Edeine écrit à André Berthier une lettre au ton assez sévère. Il informe d'abord Berthier de la conférence qu'il  a donnée à Paris le 24 octobre (Société Préhistorique Française) lors de laquelle il a présenté le site de Syam : fortes réactions de collègues dont Joffroy qui lui “a passé un savon” (“pourquoi vas-tu te fourvoyer dans ce guêpier?”).

Cote de classement: 
C-1968-01914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mai-juin 1969 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : subvention mais refus de fouille

Le 6 mai 1969, André Berthier remercie le Président du Conseil général du Jura, André Socié, pour la subvention de 10.000 F. accordée pour les travaux de 1969. Il précise qu'il n'a pas encore connaissance de la décision de la Commission Supérieure des Fouilles mais dit craindre sa mauvaise humeur. En cas de refus, Berthier se propose d'envoyer à Lerat (Circonscription de Franche-Comté) une simple demande d'autorisation de sondage qui est de sa compétence.

Cote de classement: 
C-1969-01912

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de 1968 d'A. Berthier à A. Socié (Président du CG du Jura) : campagnes 1968 et 1969

Le 15 janvier 1968, André Berthier informe André Socié, Président du Conseil général du Jura sur les publications récentes autour de sa thèse et sur les perspectives de travaux pour l'été 1968. Il sollicite aussi Socié pour avoir un appui en faveur de sa demande de subvention déposée à la Préfecture du Jura.

Cote de classement: 
C-1968-01911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes-brouillon de Jean Pernot en janvier 1966 : le point sur diverses affaires du début de 1966

Notes manuscrites de Jean Pernot du début 1966, prises lors de contacts téléphoniques avec Maurice Sergent et Elisabeth Houriez et remises plus tard à André Berthier. La première page reprend les 5 points évoqués par Sergent dans sa lettre du 13 janvier à Berthier après la transmission du rapport sur les fouilles de 1964 et 1965. Les pages suivantes évoquent les points mentionnés par E. Houriez dans sa lettre du 19 janvier : proposition  de commission d'enquête, rapport Berthier, démission Lerat.

Cote de classement: 
L-1966-01872

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janvier 1966 entre A. Berthier et E. Houriez : une année 1966 difficile

Le 5 janvier 1966, A. Berthier transmet à E. Houriez un des plans réalisés par les Ponts & Chaussées sur les plates-formes de la plaine de Syam ainsi que le plan du mur de la Grange d'Aufferin. Berthier indique qu'il a rencontré Edgar Faure en Tunisie et que le Président pense que c'est l'insistance salinoise du Comte de Mérona qui a fait “déborder le vase érudit de Monsieur Lerat”. Le Conseil Général n'avait pas voulu favoriser un seul chercheur (Berthier) et avait aussi subventionné de Mérona (“que Lerat ne peut pas voir en peinture”.

Cote de classement: 
C-1966-01870

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Plate-forme pentagonale