Ain

Rivière, affluent du Rhône.

Étude des captages successifs de la Saine : archives, chronologie, toponymie...

Notes manuscrites (cahier) de Raymonde Guth très détaillées, consacrées aux dispositifs successifs de captage des eaux de la Saine aux Lentillères en plaine basse de Syam. R. Guth reprend des extraits des archives départementales consacrées aux travaux hydrauliques réalisés au milieu du XIXème siècle d'abord par la commune de Syam puis par Alphonse Jobez (maître de forges).

Cote de classement: 
L-1985-03308

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Hypothèses étymologiques. Séquanie et Sequana

Dans le Jura Français d'avril-juin 1962, Roger Roux tente de clarifier les hypothèses étymologiques et hydronymiques  relatives à Séquanie et Sequana. Il rappelle qu'outre la Seine, une autre rivière comtoise (la Saine) peut avoir donné aussi son nom à la Séquanie. Mais il développe rapidement un argument selon lequel la Saône aurait pu être reliée à la Seine grâce à des transbordements par chariot, ces deux rivières donnant la Sequana.

Un texte à caractère spéculatif sans aucune référence.

Cote de classement: 
J-1962-03195

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Hydronymie et Mandubiens

Dans le Gaulois n°11 de juin 1975, Mme A. Monnier développe une réflexion sur les termes en rapport avec l'eau relevés dans le Haut-Jura (hydronymie). Sont relevés plusieurs hydronymes concernant les Planches, les Foncine, Mont-Liboz, Fort-du-Plasne, Les Chalesmes ou encore l'Ain, la Lemme, le Hérisson. L'auteur s'étend plus longuement sur le mot mandubien, rappelant les controverses à son sujet, en particulier sur l'origine du mot Doubs.

Cote de classement: 
J-1975-03194

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

160 - Alésia (suite). En marge du N°44 des Dossiers de l’Histoire juillet-août 1983), pp. 57-59

Dans son bulletin ronéotypé 160 (14 juillet 1983), l'abbé Guy Villette évoque les articles parus dans les Dossiers de l'Histoire (N°s 43 et 44) et la polémique engagée avec Charles Commeaux. Il reprend son texte paru dans les DH en apportant un correctif important relatif à Strabon. Il développe ensuite la critique de la thèse des Séquanes de l'Ouest (Carcopino...). Il revient après l'article de Commeaux (DH 44, pp.

Cote de classement: 
J-1983-03034

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 avril 1984 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu : le “coup de grâce” de J. Harmand

Longue et importante lettre du 24 avril 1984 de l'abbé Guy Villette à Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu après la parution du “Vercingétorix” de Jacques Harmand. Dans ce texte remarquable et toujours très précis dans ses références, Villette démonte  les absurdes affirmations d'Harmand relatives à Vercingétorix, à ses mensonges, à son jeu ambigu au moment d'Alésia. Il pointe de façon sévère les approximations de l'auteur (ni historien, ni archéologue, ni philologue : “qu'est M. Harmand, si même il est quelque chose”).

Cote de classement: 
C-1984-03009

170 - Dans la revue Historama, la défense de Chaux-des-Crotenay (Jura), véritable Alésia du siège

Dans son bulletin ronéotypé 170 (15 septembre 1984), l'abbé Guy Villette informe ses lecteurs sur le contexte et le contenu de la polémique développée suite à la publication dans Historama de juillet 1984 d'un article de Gilbert Charles-Picard (“Alésia, c'est Alise-Sainte-Reine”). Pour Villette, l'article de Picard vise à déconsidérer la thèse Chaux-des-Crotenay à travers la personne de son découvreur, André Berthier.

Cote de classement: 
J-1984-02996

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de mai 1983 de H. Goudet à A. Berthier : “ébranlement de convictions” après la parution des Dossiers de l'Histoire

Un professeur de français au lycée Carnot de Dijon (Henri Goudet) fait part à André Berthier de son “ébranlement” suite à la lecture des numéros des Dossiers de l'Histoire (prêtés par un de ses élèves de 5ème). Dans une première lettre, il souligne la rigueur scientifique de la démarche d'André Berthier (portrait-robot). Après avoir fait travailler ses élèves sur cette affaire Alésia, il pose plusieurs questions à Berthier. Celui-ci lui répond le 5 mai suivant. Dans une seconde lettre, il indique que les réponses de Berthier ont achevé d'ébranler ses convictions.

Cote de classement: 
C-1983-02967

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Plaine de Syam - plan Girard 1974

Carte dessinée (non publiée) d'Albert Girard présentant la plaine de Syam, les murs et fossés et autres fortifications, les sources  et les divers chemins qui sillonnent la plaine.

Voir autre dessins d'Albert Girard (tag #Plans Girard).

Cote de classement: 
G-1974-02891

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mournans : la porte de la montagne

Mournans occupait il y  a longtemps une position stratégique au sommet d'une des faiblesses du Jura central. La construction de routes modernes a toutefois isolé le village. Une particularité géomorphologique : présence de nombreux ravins. Mournans est une sorte de porte entre le pays de l'Ain et le pays de Nozeroy. 

Cote de classement: 
J-XXXX-02795

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le faisceau de Syam : voyage dans la faille X

Charles Thévenin évoque la bande de terrain appelé faisceau de Syam qui part du lac d'Ilay pour s'achever 20 km au Nord en passant par Syam et Sirod et qui est parcourue par une série de 10 failles parallèles (9 compartiments). Ces failles peuvent être recouvertes de dépôts glaciaires ou fluviatiles. Parfois des érections rocheuses viennent témoigner de la force des mouvements tectoniques.

Cote de classement: 
J-XXXX-02793

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Ain