Côtes Chaudes

Lieu-dit sur les communes de Syam et des Planches-en-Montagne, rive orientale des gorges de la Saine. Autre appellation : Côte Chaude.

Pré-projet d’article de Richard Adam (1983)

Un des pré-projets d'article de Richard Adam écrit en 1983, communiqué à danielle Porte et André Berthier. Ce texte sera revu plusieurs fois avant de faire l'objet d'une publication en janvier 1984 dans la Revue  archéologique de l'Est et du Centre Est ; Richard Adam évoque ces différents pré-projets dans un échange avec Guy Villette de mai 1985.

Cote de classement: 
L-1983-03850

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le goulet de la Saine sur le flanc est du plateau de Chaux-des-Crotenay

Sur le flanc Est du plateau de Chaux-des-Crotenay, après avoir dévalé successivement les gorges de Malvaux puis celles de la Langouette, la Saine quitte les gorges profondes sous Côtes Chaudes pour rejoindre le Pré Grillet, traverser ensuite les Lentillères et le Moulinet avant d'être rejointe par la Lemme sous les Gyps de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le verrouillage de l’extrémité sud de la plaine de Syam

Article de Jacques Berger paru dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. au printemps 2000. Jacques Berger détaille le dispositif romain verrouillant la plaine de Syam dans son extrémité Sud. Il évoque les défenses naturelles que constituent les différentes terrasses alluviales, les divers talus et les deux rivières  (flumen) Saine et Lemme. Il détaille trois points faibles de la zone (avec notamment le risque de jonction des troupes gauloises - assiégés et armée de secours -).

Cote de classement: 
J-2000-03285

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le verrouillage de l’extrémité sud de la plaine de Syam (manuscrit)

Version manuscrite du texte de Jacques Berger paru dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. au printemps 2000. Jacques Berger détaille le dispositif romain verrouillant la plaine de Syam dans son extrémité Sud. Il évoque les défenses naturelles que constituent les différentes terrasses alluviales, les divers talus et les deux rivières  (flumen) Saine et Lemme. Il détaille trois points faibles de la zone (avec notamment le risque de jonction des troupes gauloises - assiégés et armée de secours -).

Cote de classement: 
L-1999-03284

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Étude R. Guth du dispositif de captage des eaux de la source intermittente et de la Saine

Le 25 avril 2000, Raymonde Guth adresse à André Berthier un dossier important sur ses observations en plaine de Syam, aux Lentillères, notamment sur le dispositif de captage des eaux de la Saine et de la source intermittente. Reprenant des notes écrites dans les années 90 et ayant exploité méticuleusement les archives départementales relatives aux travaux hydrauliques du XIXème siècle (travaux Jobez, Voirin...), elle fait le point sur l'aqueduc et les murs Jacques et Petetin. Sont jointes deux lettres de Claire Berthier à R. Guth et à Roland Thévenin.

Cote de classement: 
L-2000-03274

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - défenses romaines au Pré Grillet

En décembre 1993, Raymonde Guth part en reportage photographique de la plaine de Syam au Pré Grillet. Les trois premiers clichés portent sur la plate-forme pentagonale (stabulation Jacques en arrière-plan), sur le bourrelet circulaire du Pré Grillet (circonvallation?) et la fin des défenses romaines au Sud. R. Guth évoque le canal de dérivation de la Saine dont un côté (montagne) témoignerait d'une réalisation antique d'après le géologue Y. Hérody.

Cote de classement: 
P-1993-03242

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - Catamantalède et Haldacus au Pré Grillet

Reportage photographique de Raymonde Guth en décembre 1993 sur la zone dite des Géants, en rive droite de la Saine au Pré Grillet (sous les Côtes Chaudes). Neuf  photographies commentées présentant les deux monuments Catamantalède et Haldacus à proximité de la possible défense romaine (circonvallation). Des détails sont donnés sur le canal initial de prise d'eau de la Saine dont le côté montagne pourrait être antique.

Cote de classement: 
P-1993-03241

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - captages Saine et source intermittente. Mur Petetin

Raymonde Guth transmet à André Berthier en 1991 un petit dossier sur le dispostif de captage de la source intermittente et des eaux de la Saine dans la zone des Lentillères, du Pré Grillet et du Sud de la plaine de Syam. Elle reprend un plan établi en 1984-85 par Claude Dambelin sur lequel figurent les diverses dérivations ainsi que l'aqueduc ancien (prolongé vers 1860 par A. Jobez). Le document mentionne le “mur Petetin” ou gros mur en blocs appareillés (30 mètres en 1849) au Pré Grillet en grande partie mutilé en 1989-1990.

Cote de classement: 
L-1991-03233

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Compte rendu de la réunion A.L.E.S.I.A. du 7 juillet 1984 : campagne de travaux 1984

Compte rendu d'une réunion qui s'est tenue chez A. Brenet le 7 juillet 1984 avec A. Berthier, J.M. Sportiello, J. Wartelle, O. Simon en vue de préparer les opérations de l'été 84. Sont constituées : trois équipes de fouilles, deux équipes de topographie, deux équipes de reconnaissance. Des priorités sont définies. 

Cote de classement: 
L-1984-02923

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un été dans les Côtes Chaudes

Charles Thévenin rappelle dans cet article la géomorphologie impressionnante de la vallée de la Saine (gorges, canyon...) entre la Langouette et la plaine de Syam. Il décrit l'adret surchauffé de la vallée (les “Côtes chaudes”) et la difficile construction d'une route de 1841 à 1842 à flanc de colline pour relier les Planches à Syam. Plusieurs anecdotes d'accidents. 

Cote de classement: 
J-XXXX-02792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Côtes Chaudes