Salins-les-Bains

Ville du pied du Jura. Considérée par certains comme une possible localisation d'Alésia.

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay. Contexte historique et toponymique

Le plateau de Cornu - Chaux-des-Crotenay a fait l’objet en 2017 d’une étude de territoire basée sur le recours à la technologie LiDAR et sur l’inventaire de vestiges anthropiques anciens réalisé par ArchéoJuraSites. Un rapport OPUS I a été produit par l’Association de l’Oppidum en 2018, sous la direction de Fr. Chambon, en partenariat avec le laboratoire MAP-Aria - UMR CNRS - MCC 3495 - de l’ENS d’Architecture de Lyon et ArchéoJuraSites.

Cote de classement: 
O-2018-04734

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : la preuve par trois

Article du Progrès de Emilie Denètre daté du 24 juillet 2006 et intitulé “Alésia : la preuve par trois !”. Le journaliste rend compte des premières journées organisées par la nouvelle association AAB-Cedaj, présidée par Danielle Porte (s'autoproclamant “légataire intellectuelle” d'André Berthier!...). Deux pavés complémentaires évoquent les différentes Alésia et les différentes associations et les querelles intestines entre associations.

Cote de classement: 
J-2006-04641

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Adresse de 1999 de D. Porte à M. Jeandot : controverse Salins - Chaux-des-Crotenay

Brouillon d'une lettre ou adresse (printemps 1999) de Danielle Porte (secrétaire de l'association A.L.E.SI.A.) à Marcel Jeandot (Président de l'ASHPS - Pays de Salins). Les défenseurs de la thèse salinoise ayant fait des critiques sur la thèse d'André Berthier, l'auteur leur répond en développant plusieurs points controversés : oppidum et ville, les deux flumina, la plaine de 3000 pas

Cote de classement: 
C-1999-04565

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

C’était il y a 50 ans... l’étrange année 1968

L'année 1968 ne fut pas des plus actives. Quand Berthier arriva dans le Jura, la France se remettait à peine de la grande kermesse révolutionnaire qu'elle venait de subir. La campagne de recherches s'en ressentit et se limita essentiellement à des prospections de surface”. Antoinette Brenet résume ainsi, dans ses “Escargots de la Muluccha, la campagne estivale d’investigation d’André Berthier et de ses amis il y a 50 ans.

Cote de classement: 
J-2018-04472

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 janv. 1967 de P. Jeandot à A. Berthier : conseils pour consolider la thèse Chaux-des-Crotenay

Intéressante lettre de Pierre Jeandot à Berthier, en date du 25 janvier 1967. Il avoue reconnaître la solidité de la thèse Chaux-des-Crotenay mais indique certains points faibles auquels il faudrait remédier. Un de ces points est la “montagne et/ou colline” nord. Il se propose d'aider Berthier à recadrer sa thèse et à la défendre contre Alise et Alaise.

Cote de classement: 
C-1967-04390

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de janv.-fév. 1970 de R. Potier à A. Berthier : texte de Jeandot (Salins), contact Edeine...

Le 30 janvier 1970, René Potier réagit auprès de Berthier après un article de Pierre Jeandot (défenseur de Salins), vraisemblablement l'article des Dépêches en date du 8 janvier 1970. Potier reprend plusieurs erreurs faites par Jeandot dans la traduction du texte de César. Il recommande toutefois de ne pas polémiquer avec les salinois  (Jeandot et aussi Christian de Mérona et André Monnin) et de les inviter à venir visiter le site de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
C-1970-04389

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Questions Réponses Alésia=Salins

Article paru dans France-Jura en juin 1966 (date non validée précisément) dans lequel Pierre Jeandot répond à un lecteur après la sortie de ses articles sur la thèse Alésia-Salins. Ce lecteur, le capitaine H.-G. Barbier, l'interroge sur la distance entre la bataille de cavalerie et l'oppidum d'Alésia et sur la colonne romaine dans son déplacement. 

Copie peu lisible.  

Cote de classement: 
J-1966-04388

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les altérations volontaires du sens des termes césariens...

Texte dense de Christian de Mérona sur les altérations volontaires du sens des termes césariens relevées dans la traduction de L.A. Constans et utilisées par les Alisiens pour tenter de masquer les discordances irréductibles que présente le site de leur ALISIA avec celui de l'ALESIA des Commentaires. De Mérona revient sur plusieurs expressions ou formules latines qu'il décortique avec science : Perspecto urbis situ, In colle summo, Eruptio, Reduco, Finitimus, Præruptus, Subeo, Pro

Cote de classement: 
L-1968-04387

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La longue bataille d'Alésia

René Grapinet, membre de la Commission d'archéologie du T.C.F., publie en avril 1968 un article dans la revue du Touring-Club de France, pour démontrer qu'“il est définitivement prouvé, et depuis longtemps, que le site antique d'Alésia se trouve sur le mont Auxois près d'Alise-Sainte-Reine”. L'auteur revient sur un siècle de controverse, se focalisant surtout sur le site alternatif d'Alaise. Aucune mention à la thèse d'André Berthier. Sans doute R.

Cote de classement: 
J-1968-04386

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 juin 1965 d'A. Berthier à P. Jeandot (Salins) : réponse après prise de contact

Le 3 juin 1965, André Berthier répond très aimablement à une lettre de Pierre Jeandot, le défenseur du site de Salins. Il propose une rencontre en septembre lors de sa venue dans le Jura.

Cote de classement: 
C-1965-04351

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Salins-les-Bains