Lot F.

Lot Ferdinand (1866 - 1952)

Historien médiéviste, archiviste paléographe. 

La retraite de César (brouillons de texte pour un futur ouvrage)

Textes dactylographiés d'André Berthier de 1963 ou 1964 correspondant à un chapitre d'un futur ouvrage sur la thèse Alésia - Chaux-des-Crotenay (ouvrage discuté entre Berthier et René Potier). Ils concernent la retraite de César et l'itinéraire suivi par le romain. Berthier évoque pour les critiquer les thèses de C. Jullian, de J. Carcopino et d'E. Thévenot qui privilégient forcément la solution Alise-Ste-Reine après un changement de direction dans la marche de César vers la Province.

Cote de classement: 
L-1963-04256

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : reconnaissance Guth - captages Saine et source intermittente. Mur Petetin

Raymonde Guth transmet à André Berthier en 1991 un petit dossier sur le dispositif de captage de la source intermittente et des eaux de la Saine dans la zone des Lentillères, du Pré Grillet et du Sud de la plaine de Syam. Elle reprend un plan établi en 1984-85 par Claude Dambelin sur lequel figurent les diverses dérivations ainsi que l'aqueduc ancien (prolongé vers 1860 par A. Jobez). Le document mentionne le “mur Petetin” ou gros mur en blocs appareillés (30 mètres en 1849) au Pré Grillet en grande partie mutilé en 1989-1990.

Cote de classement: 
L-1991-03233

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'Alésia des Mandubiens et les "Pays Comtois”

Première partie d'un article de Maurice Brun dans le Jura Français N°56 de juillet-septembre 1950, consacré à l'histoire territoriale de la Franche-Comté et à la possible localisation des Mandubiens en pays Séquane. L'auteur précise les limites ou frontières des divers peuples gaulois, évoque la Séquanie et ses composantes territoriales et revient sur l'étymologie de Mandubii (indiquant qu'il est encore très difficile de préciser l'origine du mot). 

Cote de classement: 
J-1950-03164

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A travers la presse...

Le numéro 46 des Dossiers de l'Histoire consacré en partie à la querelle autour de la localisation d'Alésia, donne l'occasion à Antoinette Brenet de présenter un panorama des articles de presse et de revues parus en 1982 et 1983 sur la découverte d'André Berthier et sur la controverse entre alisiens (Alise-Sainte-Reine) et calmisiens (Chaux-des-Crotenay).

Cote de classement: 
J-1983-01509

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: pour ou contre le site d’Alise Sainte Reine

Cinq contributions dans ce courrier des lecteurs du 15 mars 1983 du journal La Croix, suite à l'article de Roland Itey du 18 janvier précédent exposant la thèse d'André Berthier.

Cote de classement: 
J-1983-01279

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Où donc se trouvait Alésia?

Le magazine “L'Histoire pour tous” publie en 1966 un article posthume de Benjamin Guittoneau (dit Ben), caricaturiste et pamphlétaire français. L'originalité de l'article de Ben réside dans la tentative de constitution d'un “portrait-robot” du site d'Alésia d'après le texte de César (Etait-il ou non au courant de la démarche d'André Berthier? Les annotations de ce dernier sous forme de numéros sont difficiles à interpréter). Ben détaille en effet et de façon minutieuse un certain nombre d'éléments de détermination du site d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1966-01228

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia

Dans cet ouvrage publié en 2012,  Jean Paul Savignac montre qu'Alésia est un lieu mythique, un mythe aussi des origines de la France. Alésia - avec un e comme le précise l'auteur -  a fait et continue à faire l'objet de polémiques violentes sur sa localisation depuis que le moine Héric d'Auxerre l'identifia à Alise-Sainte-Reine (en fait Alisia) et depuis que Napoléon III décréta officiellement ce site comme étant l'Alésia de César et Vercingétorix.

Cote de classement: 
O-2012-01222

La Gaule

A quel moment commence l’Histoire de France ? Dans un ouvrage-somme impressionnant, Ferdinand Lot tente de répondre à cette question en montrant l'apport essentiel de la Gaule. Il évoque d'abord la Gaule indépendante (fondement ethnique, peuples, société, civilisation, langue...). Il évoque ensuite la Gaule romaine, de  la conquête au Bas-Empire. L'ouvrage se termine sur le recul et la disparition de l'autorité romaine après 400.

 

Cote de classement: 
O-1947-01122

Mais où est donc Alésia ?

Dans cet article de 1983, Jean Markale évoque la controverse sur la localisation d'Alésia et la multiplicité des sites candidats, due à l'ambiguïté du mot "Alésia", nom générique gaulois ("palesia") signifiant " falaise, pente escarpée". Il rappelle l'importance historique de cette bataille et ses lourdes conséquences pour la civilisation celtique.

Cote de classement: 
J-1983-01018

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Considérations sur la puissance des druides au moment du siège d'Alésia

Le colonel Moutard propose en 2002 une synthèse des connaissances sur les druides et leur rôle dans la civilisation celtique. Il précise d'emblée que les druides n'ont pas joué de rôle majeur, contrairement à ce qu'écrit César, dans les luttes des gaulois pour l'indépendance. L'auteur évoque pour justifier ce point de vue plusieurs sources érudites anciennes ou contemporaines. Il montre que les druides en se politisant ont perdu leur pouvoir spirituel, ont acquis un grand succès mais qui leur fut fatal. 

Cote de classement: 
J-2002-00168

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à Lot F.