Mérona C. (de)

Mérona (de) Christian (? - 1979)

Ancien Président de l'association Séquanie Saliférienne. Défenseur de la thèse Alésia = Salins.

Lettre du 11 fév. 1977 de C. Blanc à A. Berthier : lettres et documents transmis à Berthier

Le 11 février 1977, le Général Clément Blanc remercie Berthier pour la copie de l'article d'Allaux dans La Vie. Il transmet  à Berthier copie de lettres de Wartelle à de Mérona et de Brenet à Archéologia.

Cote de classement: 
C-1977-04126

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 9 fév. 1977 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : conférence à la Société d'Émulation le 19 février

Le 9 février 1977, Jean-Yves Guillaumin précise à André Berthier qu'il interviendra à la Société d'Emulation du Jura le 19 février suivant et sollicite l'envoi de documents pour cette conférence.

Cote de classement: 
C-1977-04103

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de mars 1974 de R. Potier à A. Berthier : Urbs-oppidum, Heurgon, CSRA, Lejeune, Merdogne, camp nord...

Dans ces trois lettres de mars 1974 (correspondance très suivie), René Potier fait le point pour Berthier sur diverses affaires en cours ou questions en débat. Dans la lettre du 2 mars, Potier aborde notamment la question de la différence à faire entre urbs et oppidum ; il revient aussi sur la lettre de Heurgon rendant compte de la malheureuse séance du CSRA avec refus d'autorisation de fouille pour 74 ; il évoque enfin la question de la preuve importante que constituent les pieux (lilias).

Cote de classement: 
C-1974-04032

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 23 janv. 1974 de R. Potier à R. Lejeune : maquette, attaque gauloise du camp nord

René Potier écrit le 23 janvier 1974 à Raymond Lejeune (qui semble avoir des problèmes de santé). Il suggère à celui-ci de se concentrer sur la réalisation de la maquette de la côte Poire. Potier revient par ailleurs de façon détaillée sur le dispositif d'attaque du camp nord par l'armée gauloise, rejetant l'hypothèse de Lejeune d'une arrivée des troupes par le haut de la colline. Les troupes gauloises se seraient étalées, pour l'essentiel, sur l'ensemble de la combe, du trou de Barru à la Banane pour obliger les romains à s'éparpiller.

Cote de classement: 
C-1974-04022

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 fév. 1974 de C. de Mérona à A. Berthier : intérêt pour le livre de Potier

Christian de Mérona (ardent défenseur du site de Salins) prend des nouvelles d'André Berthier le 8 février 1974 (après le départ de celui-ci de Constantine). Il poursuit son étude du siège d'Alésia et lit avec intérêt l'ouvrage de René Potier, regrettant toutefois l'absence de schémas sur les lignes de défense. Il s'interroge sur les priores fossae. 

Cote de classement: 
C-1974-04007

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 sept. 1972 de P. Eychart à A. Berthier : retour sur la fouille de juillet et travaux sur Chanturgue

Le 25 septembre 1972, Paul Eychart remercie André Berthier de lui avoir rendu compte de la fin des investigations faites pendant l'été au Champ Tissot à Syam. Il évoque l'expertise du pieu à Gif sur Yvette, la mise au point et l'impression du livre de Potier, les limites de la circonvallation du côté des Planches, les vestiges de la plaine de Syam... Dans la dernière partie de la lettre, il fait part à Berthier de ses travaux sur Chanturgue (Gergovie) et la mise au jour des structures du camp romain (dessins inclus dans la lettre).

Cote de classement: 
C-1972-03954

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans : André Berthier dans les tourmentes de l’année 1966

Jean Michel poursuit, dans cet article du Bulletin ArchéoJuraSites N°10 d'avril 2016, la compilation des archives d'André Berthier présentant “l'aventure Berthier” à 50 ans de distance, à travers les archives d'André Berthier . Les années 1964 et 1965 avaient vu André Berthier bénéficier, non sans quelques difficultés, de deux autorisations de fouille dans le secteur de Syam.

Cote de classement: 
J-2016-03801

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Photographies : fouilleurs aux Etangs de Crans en août 1978 (tertres ou plates-formes) - Ph. I. Grimm

Treize photos prises par Ingrid Grimm en août 1978 lors des sondages réalisés aux Etangs de Crans (tumulus, tertres ou plates-formes du bastion carré de la combe de Crans). La sélection des photos montre des fouilleurs et amis de Berthier ainsi que des visiteurs. On peut identifier : André Berthier (ph. 3, 5, 6, 8, 21, 22), Albert Girard (ph. 1, 7, 8, 21), Paul Syre (ph. 6, 8, 14), Suzette Berthier (ph. 3, 20, 23), André Wartelle (ph. 20, 21), Antoinette Brenet (ph. 20, 23), Gabriel Tissot (ph. ), Christian de Mérona (ph. 22, 23 - en visite), François Billot (ph.

Cote de classement: 
P-1978-03749

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d’Alésia, comment réconcilier histoire et géographie

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Ce 3ème article de Jeanne André Pidoux de la Maduère reprend les argumentaires “anti-Alise” et notamment ceux d’André Berthier. Belle analyse historique de l’affaire, mettant bien en relief l’approche originale de Berthier (portrait-robot).

Cote de classement: 
J-2015-03646

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Mérona C. (de)