Carcopino J.

Carcopino Jérôme (1881-1970)

Haut-fonctionnaire français, historien spécialiste de la Rome antique. Inventeur de la célèbre et critiquée formule des “Séquanes de l'ouest”.

Lettre du 3 janvier 1977 d'A. Brenet à un destinataire non nommé : commentaires d'un article de Le Gall

Antoinette Brenet commente l'article de Joël Le Gall, paru dans la revue Archeologia, faisant le point sur l'affaire d'Alésia : elle constate que le bilan qui vient d'être dressé, après vingt années de recherches, ne semble pas élucider les mystères des opérations militaires autour de cette place forte . Les nombreuses erreurs et contradictions qu'elle relève l'amènent à cette interrogation : "faut-il conclure  que se sont affrontées deux armées commandées par des obsédés à tendance suicidaire ou des simples d'esprit ?"

Cote de classement: 
C-1977-01052

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Essai d'interprétation et perspectives

Suite à la découverte de vestiges en forme de U à Cornu, l'auteur (anonyme mais de la Direction des Archives de France) pense qu'il s'agit plutôt de vestiges religieux qu'économiques. Il les rattache au culte chtonien dont il rappelle les rites sacrificiels. Cette pratique cultuelle aurait pu être introduite en Séquanie par les Massaliottes. Ces derniers ayant eu des relations commerciales avec les Gaulois en suivant le couloir Rhône-Saône et peut-être ensuite Ain-Saine (et non pas Seine de Paris, bien loin de Massilia)

Cote de classement: 
L-XXXX-01051

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Critique de la thèse Alésia - Ully

A propos de l'itinéraire de retraite de César, l'auteur (nc) conteste la localisation d'Alésia à Ully (près d'Ornans) en analysant les erreurs dans la traduction des textes de César, ainsi que des "adaptations" à la traduction d'un texte de Plutarque. En ce qui concerne la bataille de cavalerie, les 3 camps de Vercingétorix seraient trop éloignés à la fois de l'oppidum et du lieu de  l'embuscade, et trop proches de Besançon occupée par les romains. L'oppidum d'Ully n'est pas le plus favorable, sur le plan stratégique, dans le secteur: déterminer une plaine de 3000 pas dans la vallée de la L

Cote de classement: 
L-XXXX-01050

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

171 - Quelques textes concernant Alésia

Dans son Bulletin N°171 d'octobre 1984, l'abbé Guy Villette présente quelques textes d'historiens relatifs à la controverse de la localisation d'Alésia en s'appuyant sur une documentation importante :

Cote de classement: 
J-1984-01048

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La retraite de César de Gergovie à Alésia (Eté 52)

René Potier s'intéresse à l'itinéraire suivi par César après sa défaite de Gergovie pour d'abord aller rejoindre les légions de Labenius du côté de Sens (base logistique d'Agedincum), puis passer chez les Lingons (réoccuper et agrandir la base de Langres et recruter des cavaliers germains) et enfin de faire retraite vers Genève et la Province. Reprenant les textes de César, de Dion Cassius et de Plutarque, René Potier démontre que l'itinéraire de fuite de César passait forcément par la Séquanie, itinéraire parfaitement jalonné de Langres à Genève.

Cote de classement: 
L-XXXX-01041

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

René Potier : Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia

Texte polémique, dans lequel Raymond Schmittlein entreprend de critiquer point par point l'ouvrage de René Potier, "Le génie militaire de Vercingétorix et le mythe Alise Alésia". Il dénonce d'abord la remise en question, par René Potier, du site d'Alise du seul fait de la non-conformité du texte de César et de la topographie d'Alise-Ste-Reine. Il conteste l'affirmation de René Potier, qui évoque dans son introduction  le manque de précisions topographiques des Commentaires de César. Il en démontre le contraire en citant quelques passages précis.

Cote de classement: 
L-1973-01035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Francs-Comtois contre Bourguignons : du nouveau sur Alésia

Eugène Horn, curé de Malans (25), expose la controverse qui oppose, depuis plus de 100 ans, Bourguignons et Francs-Comtois au sujet de la localisation d'Alésia. César a-t-il ou non traversé la Saône ? est-il ou non entré en Séquanie ? S'appuyant sur l'herméneutique qui permet d'analyser finement les textes anciens, Eugène Horn retrace les différentes étapes de la bataille d'Alésia et met en évidence des incompatibilités de la thèse bourguignonne avec les textes de César.

Cote de classement: 
L-1970-01031

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Itinéraire de César en pays lingon

Deux interprétations du texte latin de César évoquant l'itinéraire emprunté par ses légions en pays lingon (... cum Caesar in Sequanos per extremos Lingonum fines iter faceret...) sont confrontées dans ce document dactylographié (dont l'auteur n'est pas cité). La première thèse, de l'école Alisienne, est contestée par l'auteur, qui, s'appuyant sur le texte latin, dénonce une erreur de traduction. La seconde, d'André Berthier, est par contre approuvée et étayée par la méthode du portrait-robot.

Cote de classement: 
L-xxxx-01028

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

De Gergovie à Alésia - Septembre 1964

Article tapuscrit de septembre 1964 de Christian de Mérona, défenseur de l'hypothèse Alésia = Salins, écrit à la suite de la publication de l'ouvrage de Joël Le Gall (“Alésia. Archéologie et Histoire”). L'auteur considère avec intérêt la seconde partie du livre relative aux fouilles du site gallo-romain, mais conteste fortement la première partie qui “ne fait que ressasser les pauvres arguments de tous les auteurs pro-alisiens depuis Naopélon III”.

Cote de classement: 
J-1964-01016

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Description archéologique et paléographique de la “Tablette d'Alise” - Ecrit burlesque

Dans les archives d'André Berthier,  un texte non daté signé Joël Le Gall présente la découverte, le 17 août 1981, d'une tablette de plomb gravée comportant le mot Alisiiam et une signature se rapprochant de Vercingétorix, ce qui , selon lui,  met un terme aux discussions sur la localisation d'Alésia. Ce texte (aux fautes d'orthographes volontaires, aux anachronismes forcés, aux aberrations méthodologiques ...

Cote de classement: 
L-XXXX-01015

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Carcopino J.