Napoléon III

Napoléon III (1808-1873)

Empereur des français.

Alésia, la supercherie dévoilée

Cet ouvrage collectif dirigé par Danielle Porte tente de démontrer, point par point, qu'il est impossible de localiser Alésia en Côte-d'Or, à Alise-Sainte-Reine, pour des raisons multiples : emplacement, conformation et dispositions du site, nature des vestiges, contraintes stratégiques et tactiques. L'ouvrage reprend de façon systématique de nombreux arguments évoqués depuis de nombreuses années à l'encontre du site alisien.

Cote de classement: 
O-2014-03256

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 22 juillet 1995 de R. Guth à A. Berthier : Abiorix, Vitruve, Guillaumin, Courbet...

Dans cette lettre personnelle du 22 juillet 1995, Raymonde Guth revient sur la reconnaissance de terrain faite la veille avec Berthier sur le site de la “zone royale” au Nord de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay vers la Caborne à l'Ours et sur les monuments repérés (Tombeau d'Abiorix ou ancien Tombeau de Chef, tumulus jumeaux, tumulus des Houx...).

Cote de classement: 
C-1994-03247

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Monnaies antiques figurant au Musée d’Alise Sainte-Reine

En mai 1997, Raymonde Guth adresse à André Berthier une note faisant suite à sa visite au Musée d'Alise Ste-Reine et détaillant les monnaies gauloises et romaines qui y sont présentées dans deux vitrines  (la vitrine personnelle de Napoléon III et une large vitrine moderne). Commentaire personnel de R. Guth sur cette visite. 

Cote de classement: 
L-1997-03232

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia perdue... et retrouvée

Dans le Bien Public du 10 février 1991, Michel Reddé réagit vigoureusement par rapport à l'article de Martine Bruneau du 8 janvier précédent qui mettait en cause la localisation bourguignonne d'Alésia suite à la parution de l'ouvrage “Alésia” de Berthier-Wartelle. Reddé note d'emblée le caractère “extrêmement contestable” de cet ouvrage.

Cote de classement: 
J-1991-03230

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

ALESIA. Association Lemme Et Saine d'Intérêt Archéologique

Le Jura Français publie, dans son Bulletin de janvier 1993, une note de lecture sur la parution du Bulletin de l'A.L.E.S.I.A. N°12 (Juin 1992).

Cote de classement: 
J-1993-03226

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : stratégie et tactique par l'Abbé Wartelle

Note de lecture parue dans le Jura Français N°167, présentant l'article publié par l'abbé André Wartelle dans la Revue Historique des Armées (1979 n°1). Petit commentaire de l'auteur à la fin de la note sur l'attitude de Napoléon III sur l'affaire de la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1979-03225

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia

L'encyclopédie Histoire Universelle (Hachette - Le Figaro) consacre 4 pages de son volume 6 à la bataille d'Alésia. L'article rappelle d'emblée que si, selon l'historiographie dominante, on situe Alésia à Alise-Sainte-Reine, la contestation de cette localisation reste forte en raison des incompatibilités entre la topographie du site d'Alise, les résultats des fouilles et le récit de César. L'auteur mentionne les recherches d'André Berthier et sa découverte du possible site de Chaux-des-Crotenay où des fouilles approfondies seraient nécessaires.

Cote de classement: 
O-2006-03192

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, l’autre rive

Charles Thévenin présente, dans le Progrès (févier 1998) la thèse de Daniel Munier situant Alésia à Eternoz. Il fait état des zones tumulaires du plateau d'Amancey.

Cote de classement: 
J-1998-03159

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Uxellodunum identifié au Puy d'Issolud

Dans le Figaro des 21-22 avril 2001, Anne-Marie Romero présente les arguments en faveur de la localisation d'Uxellodunum au Puy d'Issolud, faisant état des fouilles réalisées (700 pointes de flèches, 69 fers de trait de catapulte, 6 pointes de javelots...). Elle rappelle les évènements du siège d'Uxellodunum selon César. Dans un complément à son article principal, A.M. Romero évoque la querelle opposant les tenants de la thèse officielle (Puy d'Issolud) aux défenseurs d'autres localisations (Capdenac, Luzech, Murcens). 

Cote de classement: 
J-2001-03153

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Gergovie : Vercingétorix sur un plateau

Article consacré par Le Progrès Dimanche du 3 août 2001 à Gergovie (Merdogne). Rappel des éléments historiques de la Guerre des Gaules. 

Cote de classement: 
J-2001-03152

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Napoléon III