Vercingétorix

Vercingétorix (vers 80 av. J.C. - 46 av. J.C.)

Chef gaulois.

Alésia des Mandubiens? Ni Alaise... Ni Alise-Sainte-Reine.

Poursuite d'un article de Pierre Jeandot dans la Nouvelle Revue Franc-Comtoise (N°13) de 1957.  Défenseur de la thèse Alésia = Salins, Jeandot fait la critique de la thèse de Georges Colomb Alésia = Alaise sur la base de l'improbabilité de localiser le combat préliminaire de cavalerie à Pesmes en s'appuyant sur le texte de César. Pour Jeandot, l'apport de Colomb reste essentiel mais la localisation d'Alésia à Alaise ne correspond en rien aux données de César.

Cote de classement: 
J-1957-00792

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La thèse de l'académicien M Jérôme Carcopino exposée dans "Alésia et les ruses de César"

Dans le Jura Français N°106 d'avril-juin 1965, Pierre Jeandot critique de façon sévère et argumentée la thèse Jérôme Carcopino exposée dans "Alésia et les ruses de César”, inventant les “Séquanes de l'Ouest”. Jeandot (qui exploite les textes des auteurs antiques) indique à l'issue de son texte que ni César, ni Dion Cassius, ni Plutarque n'ont mentionné cette ruse de César, pas même Polyen dans ses “Stratagèmes”. Un argumentaire qui sera repris par André Berthier et qui reste d'actualité.

Cote de classement: 
J-1965-00790

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix

Ouvrage de Jacques Harmand publié en 1984. L'auteur commente La Guerre des Gaules, unique témoignage sur le chef gaulois. Il revisite l'action de Vercingétorix, décèle les contradictions du récit de Jules César, y relève toute l'ambiguïté de Vercingétorix et d'Alésia. Pour mieux cerner l'homme, Jacques Harmand se livre également à une analyse plus large du monde gaulois et de la politique de César. L'ouvrage veut faire une mise au point sur le véritable rôle de Vercingétorix dans l'émergence de la France.

Cote de classement: 
O-1984-00782

Le témoignage des textes latins

En 1982, Jean-Yves Guillaumin présente une analyse des textes des divers auteurs latins (César, Florus). Il critique  la thèse officielle localisant Alésia à Alise-Sainte-Reine au regard de ces textes.

Cote de classement: 
J-1982-00780

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix

Claude Goudineau retrace, dans cet ouvrage publié en 2001, la constitution du mythe “Vercingétorix” du début du 19ème siècle à nos jours. Il recense et critique les textes antiques relatifs à Vercingétorix. Il dresse un panorama archéologique et sociologique de l'époque de Vercingétorix.

Cote de classement: 
O-2001-00773

Les monnaies gauloises du siège d'Alésia

Pour Brigitte Fischer, les fouilles ordonnées par Napoléon III au pied du mont Réa ont permis de recueillir 466 monnaies gauloises. Pour plus de la moitié, ces pièces appartiennent aux trois peuples les plus engagés dans la guerre des Gaules : les Arvernes, les Séquanes et les Eduens. Deux bronzes de Vercingétorix revêtent une importance exceptionnelle. Ils sont frappés avec les coins qui ont servi à réaliser les statères d'or de ce chef. Quelques autres exemplaires uniques ou d'une extrême rareté figurent dans ce lot.

Cote de classement: 
J-2005-00760

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (1)

1ère partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Evoquant préalablement les Mandubiens  dont l'origine du nom serait liée, à tort, au Doubs, il reconnaît à Georges Colomb la rigueur de sa méthode (partir du texte de César et uniquement de lui), mais se propose de critiquer son application. Il examine attentivement, dans ce 1er article, les mouvements de César en -52 puis son itinéraire de retraite vers la Province.

Cote de classement: 
J-1935-00756

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Contre les thèses généralement admises

En 1967, Jean-Marie Dunoyer, journaliste au quotidien Le Monde, évoque la découverte faite par André Berthier en 1962. Il présente la méthode d'identification du portrait-robot à partir des commentaires établis par Jules César dans la Guerre des Gaules ainsi que les travaux d'André Berthier visant à tester son portrait-robot sur différents sites.

Cote de classement: 
J-1967-00752

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine ne peut pas avoir été l'Alésia de César

Dans cet article de 1955, Léon Delamarche conteste la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il revient d'abord sur la campagne de César de -52, montrant comment Vercingétorix force César à quitter la Gaule. Il décrit les éléments de topographie donnés par César sur Alésia et démontre que le site du Mont Auxois ne corespond pas aux données de César. L'article aborde ensuite les fouilles faites à Alise-Sainte-Reine et les collectes de mobiliers (monnaies, armes...) qui finalement n'apportent pas d'arguments convaincants en faveur d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1955-00737

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les Mandubiens. Tragédie en cinq actes

Pièce de théâtre, écrite en 1996 par A. Dédenon, consacrée à la tragédie des Mandubiens lors de la bataille d'Alésia. Cette oeuvre est la 2ème partie de la trilogie écrite par l'auteur, en lien avec la thèse d'André Berthier.  Postface de 14 pages d'Alain Cassabois, présentant la découverte et les travaux d'André Berthier relatifs à la localisation d'Alésia à Chaux-des-Crotenay et illustrée de nombreuses photos et plans (vestiges découverts sur le site Chaux-des-Crotenay).

Cote de classement: 
O-1996-00731

Pages

Souscrire à Vercingétorix