hapax

Correspondances entre Guy Villette et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu

A partir de la fin de 1982, l'abbé Guy Villette entretient une correspondance suivie avec le célèbre numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu. Il prouve méthodiquement et progressivement à ce dernier que les monnaies trouvées à Grésigny (près d’Alise Sainte-Reine) ne peuvent pas être mises en relation directe avec le siège d'Alésia et qu'elles doivent plutôt correspondre à un dépôt mémoriel ou rituel,  post-siège, dans une “nouvelle Alésia”.

Cote de classement: 
J-2015-03506

Echange de 6 lettres en juin-juil. 1985 entre A. Wartelle et J.B. Colbert de Beaulieu : monnaies d’Alise

IMPORTANT. Poursuite de l'intense échange épistolaire entre André Wartelle et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, en juin-juillet 1985 au sujet des monnaies d'Alise-Sainte-Reine. Wartelle se montre toujours dubitatif devant la découverte de très nombreuses monnaies sur un front de 200 m au camp D (camp qui n'est aujourd'hui plus reconnu comme tel) ; remerciant le numismate pour ses précisions sur les monnaies gauloises, il reste toutefois persuadé que la trouvaille de Grésigny reste un “hapax monstrueux”.

Cote de classement: 
C-1985-03415

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en mars 1985 entre A. Wartelle et J.B. Colbert de Beaulieu : monnaies d’Alise et varia

IMPORTANT. Poursuite de l'échange épistolaire soutenu entre André Wartelle et Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, en mars 1985. Dans ces deux lettres des 25 et 26 mars, les deux érudits reprennent leur échnage de points de vue sur les monnaies d'Alise. Pour Wartelle, le trésor monétaire trouvé à Grésigny est un “hapax tellement monstrueux qu'on ne peut que s'interroger sur sa réalité” et conduit à de nombreuses interrogations.

Cote de classement: 
C-1985-03414

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 20 juin 1983 de G. Villette à A. Berthier : monnaies d’Alise - avis de Colbert de Beaulieu

Dans cette longue lettre du 20 juin 1983, l'abbé Guy Villette communique à André Berthier des extraits de lettres de J.B. Colbert de Beaulieu sur les monnaies d'Alise (Grésigny). Le numismate apprécie qu'une autorisation de fouilles ait été accordée à Berthier pour Chaux-des-Crotenay. Surtout il revient sur les monnaies d'Alise en se disant bien ennuyé par les monnaies d'Epasnactos. Villette a répondu au numismate en montrant que les textes antiques ne sont pas en faveur d'Alise. 

Cote de classement: 
C-1983-03069

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 21 mars 1990 de A. Berthier à J.Y. Guillaumin : fouilles 88-89 - bâtiment carré des Etangs de Crans

Le 21 mars 1990, André Berthier écrit à Jean-Yves Guillaumin pour lui transmettre le rapport sur les fouilles de 1989 aux Etangs de Crans (publié un peu plus tard dans le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A.). L'essentiel des 4 pages de la lettre porte sur la divergence des interprétations relatives au bâtiment carré. Pour Berthier, ce sont les tessons médiévaux qui ont jeté un premier trouble, bien qu'ils aient été indiqués par Christophe Méloche comme résiduels et accidentels.

Cote de classement: 
C-1990-02091

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le secteur de la Côte Poire, état de la recherche et perspectives

Projet d'article de C. Méloche pour le Bulletin de l'A.L.E.S.I.A., écrit au cours du 2ème trimestre 1993, mais jamais publié. L'auteur tente de faire le point sur les recherches faites dans le secteur de la Côte Poire et de la Combe de Crans en essayant d'apporter plusieurs éclairages nouveaux pouvant aider à ré-orienter les travaux futurs. Pour la Grange d'Aufferin, Méloche met en évidence les multiples occupations du site depuis le néolithique jusqu'au médiéval.

Cote de classement: 
L-1993-01796

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.
Souscrire à hapax