Lettre du 20 juin 1983 de G. Villette à A. Berthier : monnaies d’Alise - avis de Colbert de Beaulieu

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1983-03069

Auteur personne physique:

Classeur: 
3_BV
Boîte: 
7

Langue:

Note: 

Dans cette longue lettre du 20 juin 1983, l'abbé Guy Villette communique à André Berthier des extraits de lettres de J.B. Colbert de Beaulieu sur les monnaies d'Alise (Grésigny). Le numismate apprécie qu'une autorisation de fouilles ait été accordée à Berthier pour Chaux-des-Crotenay. Surtout il revient sur les monnaies d'Alise en se disant bien ennuyé par les monnaies d'Epasnactos. Villette a répondu au numismate en montrant que les textes antiques ne sont pas en faveur d'Alise. 

Après les références à ces lettres, Guy Villette indique à Berthier que la priorité est maintenant celui des travaux archéologiques sur Chaux-des-Crotenay. Il lui suggère de ne pas revenir sur des polémiques anciennes sur les trouvailles d'Alise et de Grésigny (notamment les monnaies, particulièrement celles d'Epasnactos) : considérant comme acquis que ce trésor monétaire ne peut pas être lié au siège césarien, il faut plutôt essayer de proposer une justification cohérente à ce dépôt. Pour Villette, “la vraie défaite d'Alise-Sainte-Reine (comme Alésia de César) sera la mise à jour des vestiges dont parlent César et Diodore. Ce ne sera, du reste, qu'une demi-défaite si, du même coup on donne pour Alise une explication vraie”. Il maintient pour Alise son hypothèse d'une Alésia commémorative (hypothèse dont Villette ne veut y compromettre personne).

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs méthodologiques:

Tags:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.