Alésia - textes, références et données césariennes

Etude des textes anciens relatifs à Alésia, et celle des données précises mentionnées par César et d'autres auteurs antiques (géographie, topographie, géométrie, militaire...).

Foyer et métropole de toute la Celtique. A propos d’un texte de Diodore de Sicile

Etude critique, par Antoinette Brenet, d'un texte de Diodore de Sicile.

Cote de classement: 
J-1978-01065

Un nouveau site pour Alésia ?

Premier article de René Potier consacré à Alésia - Chaux-des-Crotenay. Venant de découvrir le travail d'André Berthier, grâce à l'article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde (25 janvier 1967), l'auteur confirme, à travers ses propres recherches, la plausibilité de l’hypothèse d’André Berthier localisant Alésia à Syam – Chaux-des-Crotenay. L'article, étude philologique détaillée, précise les interprétations à donner aux Commentaires de César.

Cote de classement: 
J-1968-01058

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Itinéraire de César en pays lingon

Deux interprétations du texte latin de César évoquant l'itinéraire emprunté par ses légions en pays lingon (... cum Caesar in Sequanos per extremos Lingonum fines iter faceret...) sont confrontées dans ce document dactylographié (dont l'auteur n'est pas cité). La première thèse, de l'école Alisienne, est contestée par l'auteur, qui, s'appuyant sur le texte latin, dénonce une erreur de traduction. La seconde, d'André Berthier, est par contre approuvée et étayée par la méthode du portrait-robot.

Cote de classement: 
L-xxxx-01028

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La cavalerie dans l'enjeu de la lutte de Vercingétorix contre César (52 avant Jésus-Christ)

Après avoir montré les failles des explications fournies par les érudits (Carcopino, Jullian, Thévenot…) notamment sur les combats de cavalerie, l’abbé André Wartelle montre que dans l’hypothèse Berthier tous les éléments qui semblaient poser problème à Alise viennent bien trouver leur place dans l’hypothèse Berthier. Wartelle détaille les évènements de l'année -52 et pointe les erreurs des défenseurs de la thèse officielle.

Cote de classement: 
J-1983-00914

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Une explication du texte de César

Analyse critique du texte de César par l'abbé Guy Villette (1982). Confrontation avec les textes d'autres auteurs anciens. Erreurs faites dans l'interprétation du texte. Précisions sur les mouvements de César et sur les opérations militaires de la bataille d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1982-00909

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'imposture Alésia

Défense et illustration de la découverte d'André Berthier par Danielle Porte, une des disciples du découvreur. Etude des textes antiques, présentation des témoignages du terrain. Pour l'auteur, le seul récit de la bataille d'Alésia est dicté par César : c'est La Guerre des Gaules. L'histoire étant toujours écrite par les vainqueurs, les Gaulois y apparaissent indisciplinés, au final écrasés grâce au génie militaire du futur dictateur romain malgré des légionnaires en sous-nombre. Le destin de la Gaule est scellé.

Cote de classement: 
O-2004-00869

L'imposture Alésia. L'imaginaire de l'archéologie

Version revue et complétée de l'ouvrage de 2004 de Danielle Porte. Le véritable site d'Alésia, qui vit s'affronter César et Vercingétorix en l'an 52 av. J.-C., n'a toujours pas été découvert, en dépit des affirmations officielles qui le localisent à Alise-Ste-Reine. Défense et illustration de la découverte d'André Berthier par un des disciples du découvreur. Etude des textes antiques, présentation des témoignages du terrain.

Cote de classement: 
O-2010-00871

Alter die

Article de P. Thomas publié en 1930 concernant la traduction d'Alter Die.

Cote de classement: 
J-1930-00902

Autour du nom d'Alise

Pour expliquer  le nom d'Alésia, Paul Lebel propose (en 1949) pour certains cours d'eau un prototype *alisa qui est selon lui postérieur à la période celtique. Dans le cas d'Alésia, il opte en définitive pour l'oronyme  alis-ales (hauteur rocheuse) et non un hydronyme (qui renverrait à “source” ).

Cote de classement: 
J-1949-00813

Alésia. Textes littéraires antiques. Textes médiévaux

Recueil des textes antiques et médiévaux relatifs à Alésia et Alise-Sainte-Reine, textes avec traductions et appareil critique. Ouvrage collectif de 1973 par une équipe d'archéologues proches de la thèse officielle. 

Cote de classement: 
O-1973-00808

Pages

Souscrire à Alésia - textes, références et données césariennes