Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle

Le site officiel d'Alésia - Alise-Sainte-Reine, recherches, fouilles et travaux (anciens ou récents) le concernant et étude critique de ces investigations.  

Visite d'Alise par J.Y. Guillaumin

Compte-rendu fait par Jean-Yves Guillaumin d'une visite à Alise-Sainte-Reine (avec son petit-frère et son cousin). Guillaumin évoque sa rencontre avec des touristes du côté de la statue de Vercingétorix-Napoléon qu'il réussit à convaincre de la pertinence de la controverse sur Alésia. Puis, il mentionne son forfait : coller un prospectus du "Potier" sur la table d'orientation. Il poursuit avec sa discussion houleuse avec la vendeuse de billet du site des fouilles à propos de l'inscription de Martialis.

Cote de classement: 
L-1973-02313

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note du 23 août 1995 de P. Aymard : visites des fouilles aux Laumes

Compte rendu critique de Pierre Aymard (visite guidée) sur la fouille-école de l'été 1995 réalisées au Sud-Ouest de l'oppidum du Mont Auxois par 25 étudiants d'archéologie de l'Université de Dijon. Un mur de soutènement a été dégagé, baptisé “murus gallicus” alors qu'aucune trace de poutre en bois n'a été observée. Ont été découverts des fonds de cabanes ou caves gallo-romaines ainsi qu'un puits cylindrique non achevé (absence d'eau!...). Plusieurs mobiliers gaulois et gallo-romains ont également été trouvés. 

Cote de classement: 
L-1995-02216

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 7 avril 1993 d'A. Berthier à I. Grimm : Académie, Reddé, fouilles d'Alise décevantes

Lors d'une séance à l'Académie le 26 mars 1993, Michel Reddé et Siegmar Von Schnurbein ont présenté l'état de leurs travaux de fouilles à Alise. André Berthier écrit le 7 avril suivant à Ingrid Grimm :  “rien de changé, rien”. Les fouilles sont décevantes (les propos en témoignaient). Mais le discours reste le même : si les vérification sur le terrain ne correspondent pas au txete de César, il faut être plus que méfiant par rapport à celui-ci.

Cote de classement: 
C-1993-02143

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de juill. et nov. 1985 de G. Villette à J. Le Gall : monnaies d'Alise, canthare d'argent

Le 14 juillet 1985, Guy Villette écrit à Joël Le Gall pour lui transmettre son Bulletin ronéotypé (du 6 juin 1985), dans lequel il revient sur des erreurs considérables de l'article de Richard Adam (Revue Archéologique de l'Est). Il remercie Le Gall de sa courtoisie et lui indique vouloir aller observer les armes d'Alise déposées au Musée de St-Germain, si possible en étant accompagné d'un expert. 

Cote de classement: 
C-1985-02007

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 nov. 1984 de L. Carolus-Barré à A. Berthier : communication de Le Gall

Le 8 novembre 1984, suite à la suggestion de J. Le Gall, Louis Carolus-Barré informe André Berthier de la communication que fera Le Gall sur Alésia le 14 novembre suivant à la Société nationale des antiquaires de France (Berthier et lui-même en sont membres).

Cote de classement: 
C-1984-01961

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en fév.-juillet 1968 entre A. Berthier et J. Pernot : publications

Le 11 février 1968, André Berthier donne quelques nouvelles à son ami Jean Pernot : relevé de la “Porte Nord” fait par F. Bulabois, article de Rambaud dans l'Information Historique (évoquant la thèse Berthier), article à venir de R. Potier, article de Carcopino dans Les Nouvelles Littéraires dans lequel l'auteur se tend lui-même un piège (Berthier a fait une analyse critique de ce texte). Il évoque la réédition de l'ouvrage de A. Piganiol sur la Conquête Romaine qui donne un avis sévère sur le mobilier trouvé à Alise et les truquages de Napoléon III .

Cote de classement: 
C-1968-01906

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 fév. 1966 d'un ami à A. Berthier : références bibliographiques

Cet ami érudit non indentifié écrit à André Berthier le 18 février 1966 pour lui transmettre le texte d'un exposé fait à Bordeaux et traitant des territoires gaulois et des anciennes routes néolithiques. Il fait aussi état de textes anciens relatifs à Alésia (16ème et 18ème siècles), évoquant Alise et attestant de l'existence d'une tradition, bien avant Napoléon III mais cette tradition n'est pas irréfragable. Pour cet ami de Berthier, la question majeure reste de savoir où se situaient les Mandubiens : il penche pour une localisation du côté du Doubs.

Cote de classement: 
C-1966-01883

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de lettres en janvier 1966 entre A. Berthier, H. Martin et J. le Gall : fossés d'Alise

Le 22 janvier 1966, Joël Le Gall transmet au Général Henry Martin la transcription d'un article des Dépêches du 15 décembre 1965 relatifs aux nouveaux vestiges de fossés découverts à Alise-Sainte-Reine. André Berthier ayant eu copie de cet échange, écrit le 28 janvier au  Général.

Cote de classement: 
C-1966-01862

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A la Commission des Antiquités de la Côte d'Or. Un exposé de M. Le Gall sur les nouveaux vestiges...

Extrait dactylographié d'un article des Dépêches du 15 décembre 1965 rendant compte de l'exposé de M. Le Gall sur les nouveaux vestiges des fossés de César découverts autour d'Alésia. 

Cote de classement: 
J-1965-01816

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alesia et les gaulois

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. En introduction au dossier, Paul-Marie Duval (professeur au Collège de France) affirme  que la tradition populaire avait identifiée les fouilles ordonnées par Napoléon III. Pour lui, l'opposition au régime bonapartiste et certains patriotismes locaux expliquent le développement de la controverse sur la localisation d'Alésia dans les années 1860.

Cote de classement: 
J-1968-01706

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle