Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle

Le site officiel d'Alésia - Alise-Sainte-Reine, recherches, fouilles et travaux (anciens ou récents) le concernant et étude critique de ces investigations.  

Arrêté du 4 novembre 1998 modifiant la liste des sites archéologiques d'intérêt national

Parution au Journal Officiel du 27 novembre 1998 de l'arrêté du Ministère de la culture et de la communication en date du 4 novembre précédent. Ne fait plus partie de la liste des sites archéologiques d'intérêt national au sens de l'article 4 du décret n°94-422 du 27 mai 1994 susvisé : “Alésia : le site de la bataille de 52 av. J.-C., le site gallo-romain et du haut Moyen Age (Alise-Sainte-Reine, Côte d'Or)”

Cote de classement: 
J-1998-04423

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Coup d'œil sur... ALÉSIA

Article d'août 1967 dans Historama écrit par Jacques Pergent. Pro-Alise, l'article reprend l'essentiel de la question de la localisation d'Alésia (en s'appuyant sur les écrits de Le Gall). Tout à la fin, l'auteur évoque la thèse de Berthier (cf. article du Monde de Dunoyer), sans d'ailleurs citer celui-ci.

Cote de classement: 
J-1967-04384

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia par photographie aérienne

Article du lieutenant-colonel Perret-Gentil dans la revue “Forces aériennes françaises” (revue mensuelle de l'Armée de l'Air), n° 208 de novembre 1964. Dans cet article pro-Alise-Ste-Reine, le lieutenant-colonel évoque les milliers de photographies prises par René Goguey (capitaine de réserve de l'armée de l'air mais présenté comme “archéologue”) et la communication faite par Goguey en septembre 1963 au Colloque international de photographie aérienne. Les campagnes photographiques ont commencé en 1959 sous l'impulsion de Joël Le Gall.

Cote de classement: 
J-1964-04221

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine : siège d’Alésia. Atout : un faisceau d’indices probants. Défaut : être le site de Napoléon III

Numéro spécial du Jura Français d'avril-juin 2015 entièrement consacré à la question de la localisation d'Alésia après la publication en 2013 et 2014 des ouvrages de D. Porte et de F. Ferrand. Le second article de Claude Mijoux tente de défendre la thèse officielle, faisant état de “l’important faisceau d’indices en faveur d’Alise-Ste-Reine”.

Cote de classement: 
J-2015-03645

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Monnaies antiques figurant au Musée d’Alise Sainte-Reine

En mai 1997, Raymonde Guth adresse à André Berthier une note faisant suite à sa visite au Musée d'Alise Ste-Reine et détaillant les monnaies gauloises et romaines qui y sont présentées dans deux vitrines  (la vitrine personnelle de Napoléon III et une large vitrine moderne). Commentaire personnel de R. Guth sur cette visite. 

Cote de classement: 
L-1997-03232

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : de César à Sainte-Reine

Le Bien Public consacre un article le 29 juillet 1992 aux fouilles de Patrice Wahlen de la Basilique Sainte-Reine d'Alise et à celles de Michel Reddé (Alésia). Les fouilles sous la Basilique révèlent l'existence d'un sanctuaire du VIIème siècle avec 63 inhumations. Quant aux fouilles de Michel Reddé réalisées au carrefour de l'Epineuse, elles montrent des fossés l'un post-romain et l'autre médiéval, recouverts par un habitat des XVIIème et XVIIIème siècles. Ajout d'un petit encadré sur le musée d'Alise-Sainte-Reine.

Cote de classement: 
J-1992-03158

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia à Alise-Sainte-Reine : la preuve qui manquait

Long article de M. Huvet dans les Dépêches du 13 octobre 1990, rendant compte de la découverte faite par René Goguey, le 25 juin 1990,  des postes de guet de César.

Cote de classement: 
J-1990-03157

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Prochaine protection du site d’Alésia : le lieu de la bataille et le paysage qui l'entoure

L'article du Bien Public du 31 octobre 1980 évoque la démarche de la DRAC de Bourgogne visant à inscrire le site d'Alise-Sainte-Reine et du Mont Auxois comme zone à protéger (avec le concours du doyen Le Gall, Directeur des fouilles d'Alésia).

Cote de classement: 
J-1980-03154

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bibracte-Alésia : sur les pas de Vercingétorix

Frédérique Basset présente dans le Point du 1er juillet 1995 une initiative de la Fédération française de randonnée pédestre et la Fondation d'entreprise Gaz de France. Il s'agit d'établir un itinéraire de 118 km pour randonneurs, vététistes et cavaliers menant de Bibracte (Mont-Beuvray) à Alésia (Alise-Sainte-Reine), chemin emprunté, selon F. Basset par Vercingétorix et ses troupes (sic). A la fin de l'article, il indique que Vercingétorix et ses 80.000 guerriers se repliaient sur la forteresse (re-sic).

Cote de classement: 
J-1995-03138

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un “centre d’interprétation” plutôt qu’un musée à Alésia

Le Bien Public du 13 janvier 1999 fait état de la relance d'un projet, par la Région Bourgogne, d'un “centre d'interprétation” (et non pas d'un musée archéologique) pour Alésia-Alise-Sainte-Reine. Le Directeur de la DRAC Bourgogne, François Neddellec se montre extrêment prudent sur le concept de musée.

Cote de classement: 
J-1999-03137

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle