Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle

Le site officiel d'Alésia - Alise-Sainte-Reine, recherches, fouilles et travaux (anciens ou récents) le concernant et étude critique de ces investigations.  

L'épopée de Vercingétorix. Bimillénaire 52 av. Jésus-Christ - 1949. La bataille d'Alésia

Dans cet ouvrage à finalité pédagogique, le R. P. André Noché fait une narration de la bataille d'Alésia, en calant les évènements sur le site d'Alise-Sainte-Reine et du Mont Auxois.

Cote de classement: 
O-1949-01335

La Bataille d'Alésia - Le sacrifice

Dans cette petite brochure à caractère didactique parue d'abord en 1949, le R. P. André Noché reprend les Commentaires de César et propose une narration de la bataille d'Alésia sur la base de la géographie et de la topographie du site officiel d'Alise-Sainte-Reine. A la fin de la réédition de 1974, il donne quelques appréciations personnelles sur les travaux et publications de Colomb (thèse Alaise) et Jeandot (thèse Salins). Il cite sans les commenter les thèses des Gauthier (Ornans) et de Berthier (Syam).

Cote de classement: 
O-1974-01334

Alésia racontée par le doyen Le Gall

Cet article du Bien Public du 28 juin 1984 rend compte d'une visite de terrain organisée à Alise-Sainte-Reine et ses alentours  pour un large public. Joël Le Gall a été le commentateur autorisé et avisé d'une manifestation qui semble avoir tenu autant du grand spectacle que d'une reconnaissance scientifique du terrain (présence de nombreuses personnalités, fumigènes allumés par des soldats du 602ème RCR de Dijon!...). Dans ses annotations sur l'article, un ami d'André Berthier (R.V.) réagit amèrement et durement: “Conférence à laquelle j'assistais.

Cote de classement: 
J-1984-01314

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Victoire à Alésia

Long texte de Joël Le Gall d'août 1967 qui affirme qu'il ne peut y avoir aucun doute sur la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine. Il évoque les polémiques du 19ème siècle engagées par Quicherat  et Delacroix (que Le Gall prénomme Eugène!...) et reprises dans l'entre-deux-guerres par Georges Colomb et très récemment réactivées avec la découverte d'André Berthier localisant Alésia sur “le plateau de Syam, près de Chaux-des-Crotenay!...”.  Le Gall s'appuie sur les auteurs antiques et les grands contemporains concernés  (Jullian, Carcopino, Harmand...).

Cote de classement: 
J-1967-01293

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d’Alésia - II

Deuxième partie du long article publié par Jérôme Carcopino dans la Revue des Deux-Mondes en 1958. Poursuivant la discussion des arguments de Colomb contre Alise-Sainte-Reine, Carcopino revient sur le texte de César et sur les défenses mises en place (contrevallation, circonvallation, fossés,  lilia et autres pièges). L'auteur ne semble pourtant très à l'aise quand il lui faut répondre aux questions sur la longueur des lignes de défense, sur la profondeur des fossés ou encore sur quelques trouvailles archéologiques  dont 5 aiguillons pouvant être des stimuli.

Cote de classement: 
J-1958-01244

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d’Alésia - I

Première partie d'un long article de J. Carcopino paru en 1958 dans la Revue des Deux-Mondes. Dans cette première partie, Carcopino s'attaque à la thèse d'Alaise défendue très tôt par Quicherat et reprise au 20ème siècle par Georges Colomb. Il avance d'abord l'argumentation de la toponymie qui ne peut en tout état de cause différencier Alaise d'Alise (à noter que Carcopino avance ici l'idée d'une migration des Celtes de Franche-Comté vers la Bourgogne).

Cote de classement: 
J-1958-01243

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les Gaulois

Dossier du magazine Le Point en 2001 consacré aux Gaulois , avec des articles évoquant le rôle de Vercingétorix et la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine (aucune référence aux autres localisations possibles).

Cote de classement: 
J-2001-01232

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dossier : Le siège d’Alésia,

Liliane Dutrait présente, en décembre 1981, dans “Préhistoire et archéologie” un long article revenant sur le siège d'Alésia (avec en arrière-plan la certitude d'une localisation à Alise-Sainte-Reine). Après avoir rappelé les éléments clés de la Guerre des Gaules et évoqué le personnage de Vercingétorix, Liliane Dutrait explique la démarche de l'Arverne pour bloquer César et les opérations du siège organisé autour d'Alésia par le général romain.

Cote de classement: 
J-1981-01207

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d’Alésia – III : Les arguments pour Alaise

Troisième et dernière partie du long article de J. Carcopino paru en 1958 dans la Revue des Deux-Mondes. Dans la critique de la thèse de G. Colomb (Alaise), Carcopino tente d'abord de se faire l'avocat du diable en s'appuyant d'abord sur Florus qui évoque la destruction complète d'Alésia après le siège mais très vite démontre que le style de Florus ne permet pas d'affirmer cela. Carcopino revient ensuite sur l'argument “Alésia chez les Séquanes” (cf.

Cote de classement: 
J-1958-01201

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les pointes de flèche d’Alésia au Musée des Antiquités Nationales

Cote de classement: 
J-1970-01179

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Alise-Sainte-Reine, l'Alésia officielle