Contestation à l'égard de la thèse et méthode Berthier

Contestation de la démarche d'André Berthier et de la méthode du portrait-robot, critique des arguments mis en avant, polémique autour de la thèse “Chaux-des-Crotenay”.

Lettre du 8 fév. 1974 de C. de Mérona à A. Berthier : intérêt pour le livre de Potier

Christian de Mérona (ardent défenseur du site de Salins) prend des nouvelles d'André Berthier le 8 février 1974 (après le départ de celui-ci de Constantine). Il poursuit son étude du siège d'Alésia et lit avec intérêt l'ouvrage de René Potier, regrettant toutefois l'absence de schémas sur les lignes de défense. Il s'interroge sur les priores fossae. 

Cote de classement: 
C-1974-04007

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pré-projet d’article de Richard Adam (1983)

Un des pré-projets d'article de Ricard Adam écrit en 1983, communiqué à danielle Porte et André Berthier. Ce texte sera revu plusieurs fois avant de faire l'objet d'une publication en janvier 1984 dans la Revue  archéologique de l'Est et du Centre Est ; Richard Adam évoque ces différents pré-projets dans un échange avec Guy Villette de mai 1985.

Cote de classement: 
L-1983-03850

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia perdue... et retrouvée

Dans le Bien Public du 10 février 1991, Michel Reddé réagit vigoureusement par rapport à l'article de Martine Bruneau du 8 janvier précédent qui mettait en cause la localisation bourguignonne d'Alésia suite à la parution de l'ouvrage “Alésia” de Berthier-Wartelle. Reddé note d'emblée le caractère “extrêmement contestable” de cet ouvrage.

Cote de classement: 
J-1991-03230

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 31 janv. 1989 de L.H. Lamberts à A. Berthier : longueur de la colonne romaine et divers

Le mécène et ami de Berthier, L.H. Lamberts s'étonne de l'attitude des éditions Picard (cf. retard de versement de sommes dues). Il revient par ailleurs sur son idée d'acquérir le terrain Tissot. Surtout, il présente à Berthier une courte étude relative à la longueur de la colonne romaine dans sa retraite vers la Province qu'il pense plus proche de 60 km que de 120 km. Il s'appuie dans cette réflexion sur son expérience d'officier de réserve.

Cote de classement: 
C-1989-02756

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Projets de lettre et d'article pour Le Monde : article de Dunoyer sur la thèse Berthier

Raymond Schmittlein (Vice-Président de l'Assemblée Nationale et auteur de documents sur César et sur la Guerre des Gaules) rédige un projet de lettre à Jacques Fauvet (rédacteur en Chef du Monde) suite à l'article de Jean-Marie Dunoyer du 25 janvier 1967, défendant la thèse Berthier. Il fait état de son travail en cours depuis plus de 10 ans sur la Guerre des Gaules. Il ajoute un projet d'article en 2 versions.

Cote de classement: 
L-1967-02582

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 31 janv. 1967 de C. Giron à R. Schmittlein : réactions après l'article de Dunoyer dans Le Monde

Le 31 janvier 1967, Ch. Giron (Directeur de Point de Vue - Images du Monde) informe Raymond Schmittlein (Vice-Président de l'Assemblée Nationale mais aussi défenseur de la thèse officielle alisienne) que le journal Le Monde pourrait publier une réponse de Schmittlein après l'article de Dunoyer sur la thèse Berthier. Il pense que des revues comme Historia ou Miroir de l'Histoire pourraient aussi publier des papiers contrant la thèse Berthier.

Cote de classement: 
C-1967-02581

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, le siège continue

Michel Mac Dougall interroge Jacques Berger dans Voix du Jura du 12 septembre 2003 à l'occasion de la sortie du livre de Michel Reddé suite à ses fouilles à Alise-Sainte-reine. Jacques Berger se dit “outré” par ce qu'écrit Reddé sur Syam et Chaux-des-Crotenay (“il n'aurait vu ni oppidum, ni plaine”). Le Président de l'A.L.E.S.I.A. invite aussi Michel Reddé à se recycler en mathématiques pour mieux apprécier la longueur de la contrevallation autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2003-02544

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 25 août 1970 de P. Jeandot à A. Berthier : critique de la thèse Chaux-des-Crotenay

Le 25 août 1970, Pierre Jeandot fait part très ouvertement à André Berthier d'un certain nombre de critiques sur la thèse “Chaux-des-Crotenay”. Il pointe des faiblesses dans l'interprétation du mur à parapet de la Grange d'Aufferin (Jeandot en connaît de nombreux similaires sur les plateaux du Jura) et du double fossé du côté de la ferme du Châtelet (Jeandot en cite de nombreux identiques ailleurs). Jeandot n'a pas retrouvé le mur à gros appareil découvert aux Gîts de Syam (maceria?) mais a pu y observer des traces d'ornières dues aux passages de roues.

Cote de classement: 
C-1970-02515

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Affaire Alésia en Jura. Observations sur les critiques faites par M. de Mérona

Texte tapuscrit d'auteur non identifié réagissant aux critiques formulées par Ch. de Mérona sur l'article d'A. Wartelle dans le Jura Français N°153 (1er trimestre 1977). L'auteur s'en prend préalablement au style et à la méthode scholastique de Ch. de Mérona. Il revient sur les arguments de linguistique (discussion sur Mons et Collis), sur le lien entre bataille préliminaire de cavalerie et siège d'Alésia, sur les camps gaulois d'Alésia et sur la prétendue fuite des romains.

Cote de classement: 
L-1977-02512

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos d'Alésia : la critique de M. Ch. de Mérona

Long texte tapuscrit d'André Wartelle répondant à différentes critiques formulées par Christian de Mérona suite à la publication de l'article de l'abbé dans le Jura Français (n°153 de janvier-mars 1977). Wartelle répond d'abord à la critique sur la rigueur de la méthode du portrait-robot d'André Berthier. Il aborde ensuite la question de la localisation de la bataille préliminaire de cavalerie (avec une défense de l'ouvrage de Potier mis en cause par de Mérona). Puis vient la réponse à la critique sur l'interprétation de la phrase de César (In Sequanos...).

Cote de classement: 
L-1977-02511

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Contestation à l'égard de la thèse et méthode Berthier