Montagne de Bussy

Colline au Nord du Mont Auxois en Côte-d'Or.

201 - A Monsieur le Général Paillard, Rédacteur en Chef de la Revue Historique des Armées

Dans son Bulletin 201, l'abbé Guy Villette reprend une lettre adressée au Général Paillard, rédacteur en chef de la Revue Historique des Armées dont le N°2 de 1987 est consacré à l'Alésia que fut Alise-Sainte-Reine. L'abbé apporte des précisions sur les “changements de position” vis à vis d'Alise de certaines personnalités (dont le numismate Colbert de Beaulieu). Il fait état de la thèse récemment soutenue par Jean-Yves Guillaumin à Clermont-Ferrand.

Cote de classement: 
J-1987-03796

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix et le cycliste

Cinq ans après son “Alésia. La Vérité cachée dans les textes”, Pierre Aymard, publie une somme visant à faire le point sur tout ce qui a été dit et qui peut être dit aujourd'hui sur la localisation de la bataille d'Alésia. Une photographie prise à la gare de Paris-Lyon devant une publicité invitant à visiter le MuséoParc bourguignon a suggéré à l’auteur de présenter la bataille d’Alésia sous la forme d’un dialogue entre le chef gaulois et un cycliste d’aujourd’hui.
Cote de classement: 
O-2015-03790

La “conversion” du docteur Colbert de Beaulieu par l’abbé Guy Villette

Au fil de longs échanges épistolaires avec le toponymiste Guy Villette entre 1982 et 1986, le célèbre numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu, directeur de recherche au CNRS, expert en monnaies anciennes et autorité incontestable reconnue au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye (MAN), avait finalement admis que ses certitudes sur la réalité Alise = Alésia devaient s’effacer devant la force de conviction des arguments de l’abbé Villette.
Cote de classement: 
J-2015-03505

Prochaine protection du site d’Alésia : le lieu de la bataille et le paysage qui l'entoure

L'article du Bien Public du 31 octobre 1980 évoque la démarche de la DRAC de Bourgogne visant à inscrire le site d'Alise-Sainte-Reine et du Mont Auxois comme zone à protéger (avec le concours du doyen Le Gall, Directeur des fouilles d'Alésia).

Cote de classement: 
J-1980-03154

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

179 - Lettre réponse à un article de M. Richard Adam dans la Revue Archéologique de l'Est

Bulletin 179 du 7 juin 1985 de Guy Villette répondant à l'article de Richard Adam publié dans la Revue Archéologique de l'Est (T. XXXV, 1984, pp. 261-275) qui tendait à démontrer que l'hypothèse Berthier de Syam-Cornu était improbable pour diverses raisons.

Cote de classement: 
J-1985-03100

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

161 - Une visite officielle d’Alise-Sainte-Reine le dimanche 11 septembre 1983

Dans son Bulletin ronéotypé N°161 du 3 octobre 1983, l'abbé Guy Villette rend compte de façon très détaillée d'une visite organisée à Alise-Sainte-Reine le 11 septembre précédent à l'intention de plusieurs sociétés savantes. Villette commence son bulletin en mentionnant plusieurs textes récents, utiles pour comprendre la controverse sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1983-03035

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pourquoi Alésia ne peut être que là où elle est

Un des 2 textes en forme de pamphlet publiés de façon anonyme, sur papier vergé, par des membres de l'équipe Berthier ( André Wartelle et/ou Antoinette Brenet) : ces deux pamphlets ont été distribués généreusement à la Sorbonne. Le texte se présente comme une conversation enregistrée entre “l'Alisien” (tout défenseur de la thèse officielle) et “l'Innocent” (les supporters de la thèse Berthier).

Cote de classement: 
O-1981-02918

Alésia : les bourguignons bétonnent leur position

Dans cet article du Progès de juillet 2003, Jean-Claude Bonnot profite de la sortie de l'ouvrage de Michel Reddé “L'archéologie face à l'imaginaire” pour faire la promotion (dans la page Actualité Jura du Progrès) des travaux menés de 1991 à 1997 par l'archéologue à Alise-Sainte-Reine et démolir par la même occasion André Berthier et sa thèse localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
J-2003-02854

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'identification du Mont Auxois avec l'Alésia du “De Bello Gallico”

Communication faite par Joël Le Gall le 14 novembre 1984 à la Société Nationale des Antiquaires de France en réaction à la publication d'articles de presse prétendant situer Alésia dans le Jura. Le Gall conteste d'abord les arguments basés sur les apports des textes antiques (Plutarque, Dion Cassius...)  puis revient sur les données topographiques (oppidum, flumina, plaine de 3000 pas, collines...) et sur l'affirmation selon laquelle le Mont Auxois manquerait d'eau.

Cote de classement: 
J-1984-02853

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Fouilles du siège d'Alésia. Rapport triennal (1992-1994) et Rapport d'ATP - Conclusion de la 1ère partie

Dans cette conclusion provisoire, Michel Reddé indique d'emblée que “le dossier napoléonien doit être très strictement contrôlé... et que les observations des fouilleurs du second Empire ne sont pas exemptes d'aberrations ou de lacunes”. L'auteur, bien sûr, considère que “le texte de César ne saurait suffire à l'argumentation en raison de ses imprécisions”, l'archéologie de terrain ne parvenant pas à coller au texte césarien. Reddé fait état de la relative faiblesse de la défense offerte par les obstacles en creux dans la plaine des Laumes.

Cote de classement: 
L-1994-02654

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Montagne de Bussy