rivière

La question d'Alésia, réponse de Georges Colomb à M. P. Faugeroux (5)

5 ème partie de l'article de Georges Colomb dans le Pays Comtois, répondant en 1935 à la critique de Faugeroux sur la localisation d'Alésia à Alaise. Colomb revient sur l'expression césarienne “abditus” utilisée à propos de l'armée de secours qui se serait cachée pour ne pas être vue par César, mais qui, à Alise-Sainte-Reine, ne peut pas du tout être cachée. Il commente aussi l'interprétation du mot fumina et sur la question de la dérivation de l'eau des rivières, opposant les sites d'Alaise et d'Alise sur ce point.

Cote de classement: 
J-1935-01847

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 4 lettres en mai 1963 entre A. Berthier et son frère Joseph Berthier : thèse Alésia

André Berthier sollicite, en mai 1963, son frère cadet Joseph Berthier sur son texte relatif à sa thèse sur Alésia (première personne ayant réagi). Ayant reçu et lu attentivement les 22 pages de la thèse de son frère, Joseph indique d'emblée,  le 7 mai 1963, qu'il n'a que des objections à présenter : ayant visité Alise, il se dit impressionné par les trouvailles archéologiques de toutes sortes qui y ont été faites.

Cote de classement: 
C-1963-01803

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le site d'Alésia

Article de vulgarisation de Gérard Chauvet dans Le Rotarien de janvier 1985 expliquant la thèse d'André Berthier. L'auteur rappelle les éléments de la controverse ouverte dans les années 1850 et qui a pris un tour nouveau avec la découverte en 1962 du site de Chaux-des-Crotenay à partir d'une démarche méthodique d'André Berthier. Gérard Chauvet rappelle également les évènements de l'année - 52 et la fuite précipitée de César vers la Province.

Cote de classement: 
J-1985-01766

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

The Mystery of Alesia

Premier article écrit en anglais sur la confrontation entre Alise-Sainte-Reine et Chaux-des-Crotenay à propos de la localisation d'Alésia. Le journaliste Roy Malkin publie ce texte en 1982 dans Popular Archaeology. Il rappelle d'abord la longue controverse sur cette localisation d'Alésia depuis les années 1850 suite au choix arbitraire de Napoléon III d'Alise-Sainte-Reine en dépit des divergences évidentes par rapport au texte de César.

Cote de classement: 
J-1982-01764

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (4 et fin)

4ème et dernière partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Faugeroux conteste d'abord le point de vue de Colomb à propos de la localisation du grand fossé de 20 pieds et des défenses de la plaine dans le contexte d'Alise : il réinterprète les données de César et démontre que les distances à Alaise ne concordent pas avec ces données. Un autre élément de controverse porte sur l'observatoire de César pendant les évènements.

Cote de classement: 
J-1935-01751

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (3)

3ème partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. L'auteur reprend la question des cours d'eau léchant les deux côtés de l'oppidum ainsi que celle de la plaine en avant de l'oppidum : détaillant avec une certaine objectivité le texte de César, il démontre que l'application du texte à Alaise par Colomb n'est pas possible. L'auteur reproche à Colomb, non pas d'adapter le paysage au texte de César mais de faire l'inverse.

Cote de classement: 
J-1935-01750

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (2)

2ème partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Dans ce deuxième texte, l'auteur traite des données topographiques tirées du Bellum Gallicum en dégageant les traits caractéristiques de l'oppidum d'Alésia (sorte de portrait-robot). Appliquant cette caractérisation au plateau d'Alaise, il note des divergences importantes (collines, cours d'eau, plaine...).

Cote de classement: 
J-1935-01749

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (4 et fin)

4ème partie et dernière d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant son opération d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur détaille les données du terrain en cohérence avec le texte de César. Il évoque la question du détournement de l'eau d'une rivière et la construction des défenses romaines (contrevallation, pièges,...) en les plaçant sur le terrain à Alaise. Il détaille et positionne également les différentes phases des combats (notamment la manoeuvre de l'armée de secours).

Cote de classement: 
J-1934-01748

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (1)

1ère partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Après avoir rappelé la controverse ancienne sur la localisation d'Alésia, l'auteur présente la démarche de Georges Colomb, qui contrairement aux tenants de la thèse officielle  ne se focalise pas sur les découvertes archéologiques mais essaye de repartir du texte de César et des auteurs antiques, ce qui lui permet de mieux comprendre et interpréter l'itinéraire de retraite de César vers la Province.

Cote de classement: 
J-1934-01746

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notre géographie parle gaulois

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Marianne Mulon, Conservateur en Chef aux Archives Nationales, spécialiste en onomastique, s'interroge :  “Quel peuple, quelle race a foulé le sol de la Gaule avant les gaulois? Elle rappelle que les linguistes considèrent que la toponymie de la Gaule est pré-celtique. C'est César qui laisse une description substantielle des montagnes et des fleuves. Pour M.

Cote de classement: 
J-1968-01710

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à rivière