Gergovie

Lieu d'une bataille opposant les Arvernes et autres peuples gaulois rassemblés sous la conduite de Vercingétorix aux légions romaines de Jules César en 52 av. J.C.. La localisation de cette bataille a fait débat (Merdogne ou Côtes de Clermont).

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : lectures, références utiles, auteurs divers...

Diverses minutes d'André Berthier sur des lectures et des réferences utiles pour l'Alésia de César à Cornu : Colomb, Carcopino, Dion Cassius, Plutarque, Bossuat...

Cote de classement: 
L-XXXX-02615

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres d'avril-mai 1988 d'A. Wartelle à A. Berthier : livre Alésia - éditions Picard

Deux lettres d'André Wartelle à André Berthier informant celui-ci de l'avancée de la préparation du livre Alésia. Le 18 avril 1988, il donne copie à Berthier des lettres d'accord de Florenne (postface) et Croisille (préface). Le 20 mai suivant, il lui relate son entretien du 19 ami avec Mme Pasini-Picard (éditions Picard) qui semble voir positivement l'opération de publication de l'ouvrage. Mme Pasini indiquant qu'elle souhaite faire lire le manuscrit à “quelqu'un de compétent”, André Wartelle a tenté de l'en dissuader.

Cote de classement: 
C-1988-02611

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en mars 1988 entre Y. Florenne et A. Wartelle : ouvrage Alésia

Dans sa lettre du 21 mars 1988 à André Wartelle, le journaliste Yves Florenne évoque le “miracle de la résurrection d'Alésia” à propos de la préparation du livre “Alésia” à laquelle il prend part (il s'excuse aussi pour le retard dans le paiement de sa cotisation). Le 30 mars suivant, l'abbé Wartelle indique à Florenne que le manuscrit est depuis le 29 mars dans les mains de l'éditeur et que la préface sera écrite par le professeur Croisille qui a patronné la thèse de J.Y.

Cote de classement: 
C-1988-02607

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Remarques de R. Schmittlein au Colloque de Dijon de 1966 “Connaissance d'Alésia”

Contribution de Raymond Schmittlein au Colloque des 5-6 juillet 1966 de Dijon “Connaissance d'Alésia”. L'auteur (Vice-Président de l'Assemblée Nationale et érudit spécialisé sur César et la Guerre des Gaules) donne des clarifications sur les effectifs des légions romaines et sur les problèmes posés par la cavalerie avant et devant Alésia (développement sur la cavalerie germaine). Schmittlein déroule son argumentation sur la base de la localisation Alésia=Alise. Le texte se termine par un propos plus général sur Vercingétorix.

Cote de classement: 
O-1966-02585

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Dossier établi par M. Jacques Houssain

Important dossier pédagogique de Jacques Houssain établi pour ses élèves et présenté à l'occasion d'une conférence à Saint-Jean de Passy le 16 juin 1997 et présentant l'ensemble des éléments à connaître pour appréhender l'affaire Alésia. De nombreux tableaux listent des points de repère, des dates, des lieux, des personnages, des chiffres, des documents... Le texte de César est repris de façon didactique, notamment pour aider à comprendre les évènements de l'année -52 ainsi que les données-clés du siège, de l'avant-siège et de l'après-siège.

Cote de classement: 
L-1997-02576

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Allez'y, alésia!

Au début de 1994, André Berthier entre en contact (via le général Famy) avec le Commissaire de Marine Jean Delaborde qui a réalisé un carnet de 30 croquis humoristiques originaux sur la controverse de la localisation d'Alésia (dessins produits entre 1990 et 1994). Le Conseil d'administration de l'A.L.E.S.I.A. donnera son accord pour la publication (petit tirage) de ce carnet de croquis. Jean Delaborde, avec beaucoup de finesse, évoque la controverse qui a opposé Alaise et Alise et récemment Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
O-1994-02575

Communiqué de presse : “En -52, pour la première fois, toutes les légions romaines quittent la Gaule...”

Communiqué de presse préparé par l'abbé Guy Villette pour diffusion avant le 109ème Congrès des Sociétés Savantes (début avril 1984). En une page, l'abbé Villette donne une vue synthétique des évènements qui après Gergovie conduiront à la défaite gauloise à Alésia.

Cote de classement: 
L-1984-02566

Jura? Bourgogne? L'autre bataille d'Alésia

La revue Présent ayant consacré un article à la prochaine ouverture d'un parc archéologique à Alise-Sainte-Reine, plusieurs lecteurs se manifestent pour dénoncer l'imposture du projet et renvoyer aux thèses soit de Berthier (Chaux-des-Crotenay), soit de Jeandot (Salins-les-Bains) et aux associations qui les soutiennent. 

Cote de classement: 
J-2003-02542

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille de Gergovie

Discussion engagée par Rambaud dans le Revue des Etudes Latines à propos de la parution de “Gergovie, vieux problèmes et solutions nouvelles” d'André Noché.  Ce dernier tente de confronter les arguments des  tenants du site traditionnel de Merdogne à ceux des tenants du site des Côtes de Clermont dont Pierre Eychart. Rambaud ne rejette pas la thèse Eychart et lui trouve quelques intérêts alors même que les arguments en faveur de la thèse officielle sont mis à mal. 

Cote de classement: 
J-1974-02538

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'histoire romancée d'Alésia, d'après les partisans d'Alise

Article isolé de Pierre Jeandot du 8 avril 1967 dans France-Jura. L'ardent défenseur de la thèse Alésia-Salins revient, pour les contester, sur les prétendus camps de César d'Alise-Sainte-Reine. Il revient de même sur les pseudo camps de Sabinus au Chastellier (Manche), de Jules César à Saint-Pierre-en-Châtre (Oise), de Mauchamp au N.E. de Berry-au-Bac (Aisne), de Jules César devant le plateau de Merdogne (Puy-de-Dôme) et d'Uxellodunum. Jeandot conclut que Napoléon III, par personnes interposées, avait triché (cf. notamment les constats des archéologues A.

Cote de classement: 
J-1967-02523

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Gergovie