Harmand J.

Harmand Jacques

Historien, Conservateur des Musées Nationaux (Saint-Germain-en-Laye, Cluny), professeur d'histoire romaine.

Deux lettres de sept. 1973 de R. Potier à A. Berthier : nomination de Guillaumin, contacts avec la circonscription...

Le 25 septembre 1973, Potier profite de la récente nomination de J.Y. Guillaumin (professeur à Lons-le-Saunier)  pour suggérer à Berthier la reprise de contacts avec un historien, ancien pilier de l'équipe Edeine. Il suggère par ailleurs d'envoyer un exemplaire de son livre à Morel et à Millotte, ce qui permettrait de “rompre la glace” avec la circonscription de Besançon. Potier s'interroge sur la possibilité d'adresser un exemplaire de son livre à Rambaud.

Cote de classement: 
C-1973-04411

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les altérations volontaires du sens des termes césariens...

Texte dense de Christian de Mérona sur les altérations volontaires du sens des termes césariens relevées dans la traduction de L.A. Constans et utilisées par les Alisiens pour tenter de masquer les discordances irréductibles que présente le site de leur ALISIA avec celui de l'ALESIA des Commentaires. De Mérona revient sur plusieurs expressions ou formules latines qu'il décortique avec science : Perspecto urbis situ, In colle summo, Eruptio, Reduco, Finitimus, Præruptus, Subeo, Pro

Cote de classement: 
L-1968-04387

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres de juin-oct. 1967 de M. Sergent à A. Berthier : thèse de Jacques Harmand et séjour dans le Jura

Le 28 juin 1967, Maurice Sergent informe son ami André Berthier de la soutenance de la thèse de Jacques Harmand à la Sorbonne (précisant les personnes qui faisaient partie du jury). Il se propose par ailleurs de venir dans le Jura quand Berthier y sera. Il revient le 6 et le 24 juillet sur cette soutenance de thèse qui a été publiée chez Picard. Sergent note que, bien que retenant le site d'Alise comme possible Alésia, Harmand ne cesse de dénigrer les arguments en faveur de ce site.

Cote de classement: 
C-1967-04242

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier prises après diverses lectures en 1968

Ensemble de notes d'André Berthier en 1968 avec commentaires personnels après diverses lectures de textes de Carcopino, Harmand, Noché, Rambaud... ou après rencontres avec certains spécialistes.

Cote de classement: 
L-1968-04239

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon

Mémoire 2017 de Master 2 de Maxence Philippe (à l'Université de Caen) intitulée : “La bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon : une étude des sociabilités et pratiques dans l’enseignement supérieur au XXème siècle”. Ce mémoire universitaire de 177 pages fait suite au don en 2016 de la bibliothèque scientifique de Jacques Heurgon (1903 - 1995) à l'Université de Caen Normandie par Édith Heurgon, fille de Jacques Heurgon.
Cote de classement: 
O-2017-04236

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mémo du 22 sept. 1968 d'A. Berthier après dîner chez J. Heurgon : commentaires de celui-ci sur l'affaire Alésia

Dans ce court mémo du 22 septembre 1968, André Berthier consigne plusieurs opinions de son ami Jacques Heurgon chez lequel les Berthier ont dîné à la Celle-St-Cloud.  Pour Heurgon, Cornu est l'Alésia idéale alors qu'Alise est l'Alésia où il y a un musée. Heurgon considère le canthare d'argent trouvé sous le mont Réa comme étant de l'époque de Néron. Est évoqué aussi la thèse d'Harmand.

Version dactylographiée et version manuscrite.

Cote de classement: 
L-1968-04235

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois notes de lecture du livre de René Potier (Le génie militaire de Vercingétorix)

Trois notes de lecture parues en 1974 et rendant compte, élogieusement, du livre de René Potier paru en mai 1973 (Le génie militaire de Vercingétorix). À noter la longue notice de Y. G. dans la revue belge Romana (17 mars 1974) et celle d'Albert Grisart dans une autre revue belge L'Athénée (“la découverte la plus sensationnelle depuis 500 ans dans l'histoire de la Gaule).

Cote de classement: 
L-1974-03993

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 février 1973 de M. Kasser à A. Berthier : au-delà des cartes en relief... un converti

Etonnante lettre du 18 février 1993 de Michel Kasser de l'IGN à André Berthier. Ayant été l'artisan à l'IGN de la sortie des cartes en relief financées par Lamberts van Assche et ayant reçu le livre Alésia, il revient vers Berthier pour le féliciter et surtout pour avouer sa conviction personnelle en faveur de la thèse Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
C-1991-03985

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'oct.-nov. 1972 de R. Potier à A. Berthier : livre Potier, double-fossé à Syam et texte de César

Le 25 octobre 1972, R. Potier informe A. Berthier de l'avancement de l'impression de son livre et des corrections qu'il faudra faire. Eychart fera la couverture de l'ouvrage en composant une tête de Vercingétorix. Il revient sur l'expertise du pieu qui n'est pas en if mais en sapin ou génévrier (cousins de l'if). Il indique avoir pensé à un plan de travail pour les fouilles à venir dans la zone des cônes mais sur d'autres sites. Il mentionne les observations de J.Y.

Cote de classement: 
C-1972-03970

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Il y a 50 ans... les lignes commencent à bouger

L’année 1966 avait vu André Berthier devoir faire face à l’opposition agressive du Directeur de la Circonscription archéologique de Besançon, Lucien Lerat. En 1967, les relations avec les autorités archéologiques vont rester très difficiles, avec un nouveau refus d’autorisation de fouille. L’article de Jean-Marie Dunoyer dans Le Monde va susciter de véhémentes réactions de la part de personnalités en place mais permettra aussi à Berthier d’entrer en contact avec un professeur de Lettres classiques de Caen, René Potier, avec qui il va étroitement collaborer pendant 7 à 8 ans.

Cote de classement: 
J-2017-03911

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Harmand J.