Houriez E.

Houriez Elisabeth

Archiviste et historienne, conservateur à la Direction des Archives de France (en 1963).

Echange de 2 lettres en avril 1966 entre A. Berthier et E. Houriez : mémoire pour Carcopino

Le 28 avril 1966, André Berthier communique copie à E. Houriez des lettres envoyées à Carcopino et May ainsi que du mémoire transmis à l'académicien. Il considère ce mémoire comme une “contre-offensive” dans le conflit qui l'oppose aux défenseurs d'Alise. Elisabeth Houriez en accuse réception le 28 avril et transmettra cela au Directeur Chamson. Elle évoque dans sa réponse la décision des tenants d'Alise de célébrer en grande pompe le centenaire des fouilles de Napoléon III; dans ce contexte, Berthier est “un fâcheux pour ces Messieurs”.

Cote de classement: 
C-1966-01871

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en janvier 1966 entre A. Berthier et E. Houriez : une année 1966 difficile

Le 5 janvier 1966, A. Berthier transmet à E. Houriez un des plans réalisés par les Ponts & Chaussées sur les plates-formes de la plaine de Syam ainsi que le plan du mur de la Grange d'Aufferin. Berthier indique qu'il a rencontré Edgar Faure en Tunisie et que le Président pense que c'est l'insistance salinoise du Comte de Mérona qui a fait “déborder le vase érudit de Monsieur Lerat”. Le Conseil Général n'avait pas voulu favoriser un seul chercheur (Berthier) et avait aussi subventionné de Mérona (“que Lerat ne peut pas voir en peinture”.

Cote de classement: 
C-1966-01870

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 30 mars 1966 d'E. Houriez à A. Berthier : refus du CSRA pour les fouilles à Syam

Le 30 mars 1966, Elisabeth Houriez informe André Berthier que le CSRA (Commission Supérieure des Fouilles), réuni le 1er mars, n'a pas été convaincu par les arguments en faveur de la poursuite des fouilles à Syam (le rapporteur Quoniam ne l'était pas non plus), la Commission s'en tenant aux conclusions du géologue Théobald. Le CSRA aurait indiqué clairement que Berthier se trompe sur cette affaire comme il s'était trompé sur Cirta.

Cote de classement: 
C-1966-01869

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 19 janvier 1966 d'E. Houriez à A. Berthier : tensions au Ministère des Affaires culturelles

Elisabeth Houriez informe André Berthier le 19 janvier 1966 que Chabert (Bureau des Fouilles) pourrait mentionner une subvention globale de 3.000 francs en lien avec l'autorisation de fouilles pour 1966, mais elle insiste sur le fait qu'il y  a beaucoup de tirage au sein du Ministère au sujet de l'affaire. Chabert aurait fait accepter le principe d'un examen sur le terrain des résultats des travaux Berthier (vers Pâques 66), une commission d'experts pourrait être désignée à cette fin par le CSRA dans sa réunion de fin février.

Cote de classement: 
C-1966-01868

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de janvier 1966 de J. Pernot à A. Berthier : affaire article Dunoyer (Le Monde)

Jean Pernot informe André Berthier le 17 janvier que l'article de Jean-Marie Dunoyer (Le Monde) est maintenant composé et que Sergent et lui attendent la décision de Berthier pour donner le feu vert pour la parution.

Cote de classement: 
C-1966-01864

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de décembre 1965 entre Houriez, Berthier et May : démission de Lerat

Le 24 décembre 1965, Elisabeth Houriez informe son ami et collègue André Berthier d'une révolution chez les archéologues qui arrive même au Ministère des Affaires culturelles : Lucien Lerat a envoyé, avec fracas sa lettre de démission de directeur de la circonscription des antiquités historiques Doubs-Jura à cause du scandale des fouilles autorisées à André Berthier (et aidées de plusieurs côtés). Lerat aurait envoyé une lettre circulaire à tous les archéologues de France et le Ministère serait inondé de lettres d'indignation. E.

Cote de classement: 
C-1965-01839

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en juillet-août 1965 entre E. Houriez et A. Berthier : campagne 1965

Le 16 juillet 1965, Elisabeth Houriez (Direction générale des Archives de France) informe  son collègue et ami André Berthier du travail que les collaborateurs du Préfet du Jura ont entrepris pour consolider le dossier des fouilles Berthier à adresser à M.

Cote de classement: 
C-1965-01833

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres en juin-sept. 1965 entre A. Berthier et le Préfet du Jura : campagne 1965

Brouillon d'une lettre adressée le 25 juin 1965 par André Berthier à G. Mac Grath, Préfet du Jura dans laquelle il fait état de ses contacts avec André Chamson et Edgar Faure et de la mise au point du dossier à transmettre au Directeur du Bureau des Fouilles. Il sollicite le préfet pour obtenir des informations manquantes sur des numéros de parcelles impactées par les fouilles. Il fait état aussi de la subvention de 3.000 francs du Conseil Général et sollicite aussi l'aide du Préfet pour entrer en contact avec le Colonel Carbuccia (mise à disposition de moyens).

Cote de classement: 
C-1965-01832

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Subventions 1965 : lettres officielles Ministère des Affaires culturelles, Préfet du Jura

Le 22 janvier 1965, le Directeur général des Archives, André Chamson, demande au Directeur de l'Administration générale du Ministère des Affaires culturelles (Jean Autain) de renouveler en 1965 le crédit de 2.000 francs (à monter à 3.000) qui lui avait été accordé en 1964 et cela afin de permettre la poursuite des fouilles d'André Berthier à Syam. 

Cote de classement: 
C-1965-01830

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 sept. 1965 de E. Houriez à A. Berthier : mémoires pour règlement de subvention

Elisabeth Houriez (Direction générale des Archives de France) alerte  le 24 septembre son ami André Berthier sur l'importance de la remise des mémoires de dépenses pour leur imputation sur la subvention de 2.000 francs. Le Directeur de la circonscription (L. Lerat) a insisté auprès du Chef du Bureau des Fouilles du Ministère des Affaires culturelles (Chabert) sur le respect des régles, la situation vis à vis de Berthier étant une tolérance. E.

Cote de classement: 
C-1965-01821

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Houriez E.