Rossignol C.

Rossignol Claude

Archiviste de la Côte d'Or, impliqué dans les fouilles de l'empereur Napoléon III à Alise-Sainte-Reine. Responsable du nouveau musée de Saint-Germain à sa création en 1866

Comment un archéologue de Châtelneuf pressentit la vérité sur l’Alésia de César dès 1888...

Ayant étudié attentivement l'ouvrage de Louis-Abel Girardot de 1888 (“Notes sur le plateau de Châtelneuf avant le Moyen Âge”), Madame A. Monnier donne, dans le Gaulois du 2ème semestre 1972, une interprétation personnelle de la façon dont Girardot a certainement bien perçu la signification de sa découverte du plateau du Châtelet (fossé, castrum et mobiliers antiques) mais s'est bien gardé d'avancer la thèse d'une possible Alésia dans les environs pour éviter des remous auprès de ses collègues.

Cote de classement: 
J-1972-03189

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre d'un ami d'Institut à André Berthier en 1989 : soutien enthousiaste

Petit carton envoyé à André Berthier par un de ses amis de l'Institut et félicitant celui-ci pour la découverte du fanum des Etangs de Crans. Il évoque aussi la décision des Nouvelles Editions Latines de publier l'ouvrage Alésia ainsi que les pressions faites sur Picard pour refuser la publication. Il suggère une piste pour l'interprétation du texte de César : voir comment anglais et allemands traduisent les passages controversés.

Cote de classement: 
C-1989-02770

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre d'un ami d'Institut à André Berthier en 1989 : soutien enthousiaste

Petit carton envoyé à André Berthier par un de ses amis de l'Institut et félicitant celui-ci pour la découverte du fanum des Etangs de Crans. Il évoque aussi la décision des Nouvelles Editions Latines de publier l'ouvrage Alésia ainsi que les pressions faites sur Picard pour refuser la publication. Il suggère une piste pour l'interprétation du texte de César : voir comment anglais et allemands traduisent les passages controversés.

Cote de classement: 
C-1989-02771

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Exposé de M. Jeandot sur le problème d'Alésia aux amis du Vieux Besançon

Texte de la communication présentée en octobre 1990 par M. Marcel Jeandot devant les Amis du Vieux Besançon. La première partie du texte, après un résumé synthétique du texte de César, tente d'expliquer pourquoi les Salinois contestent le dogme officiel (Alise-Sainte-Reine) en rappelant quelques éléments clés de la controverse sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
L-1990-02510

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Bourgogne ou Franche-Comté? La nouvelle bataille d'Alésia

Philippe Paroy présente dans Minutes du 24 août 1994 l'historique de la controverse de la localisation d'Alésia, revenant notamment sur les querelles du 19ème siècle qui a vu s'opposer Alise-Ste-Reine en Côte d'Or et Alaise dans le Doubs. Un encadré permet de présenter la thèse d'André Berthier qui dès 1962 situe Alésia à Chaux-des-Crotenay dans le Jura et très vite met en évidence divers vestiges archéologiques importants.

Cote de classement: 
J-1994-02483

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Arrest donné en la Grand'Chambre du CSRA... pour le maintien de la doctrine du sieur Rossignol

Un des 2 textes en forme de pamphlet publiés de façon anonyme, sur papier vergé, par des membres de l'équipe Berthier (sans doute André Wartelle et/ou Antoinette Brenetet qui seront distribués généreusement à la Sorbonne.

Cote de classement: 
O-1980-01956

Echange de 4 lettres en janv-mai 1966 entre P. Jeandot, C. de Mérona et A. Berthier : coopération Syam-Salins

Le 12 janvier 1966, André Berthier indique à Pierre Jeandot qu'il est bien au courant de ses travaux sur la thèse Alésia-Salins et les apprécie (cf. publications dans France-Jura) et qu'il n'y a aucune raison que les deux camps se querellent. Il se propose de rencontrer Jeandot lors d'un prochain séjour dans le Jura et d'établir un pacte. Il évoque le cas “Lerat” (“non pas un authentique savant mais un croyant fanatique”). 

Cote de classement: 
C-1966-01857

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (1)

1ère partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Après avoir rappelé la controverse ancienne sur la localisation d'Alésia, l'auteur présente la démarche de Georges Colomb, qui contrairement aux tenants de la thèse officielle  ne se focalise pas sur les découvertes archéologiques mais essaye de repartir du texte de César et des auteurs antiques, ce qui lui permet de mieux comprendre et interpréter l'itinéraire de retraite de César vers la Province.

Cote de classement: 
J-1934-01746

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le Second Empire et Alésia

Dossier Archéologia  “Après un siècle de controverses, Alésia gagne sa bataille”. Jacques Harmand, Conservateur-Adjoint au Musée du Louvre, revient sur la controverse de la localisation d'Alésia développée au cours du Second Empire. Alors que personne ne doutait depuis le IXème siècle qu'Alésia était bien située à Alise-Sainte-Reine, des francs-comtois (A. Delacroix, A. Castan...) et des érudits (J. Quicherat, E. Desjardins...) remettent en cause cette vérité en 1855 et militent pour Alaise dans le Doubs. Pour J.

Cote de classement: 
J-1968-01707

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dissimulation et aveu chez César autour du combat de cavalerie préliminaire du siège d’Alésia (Bellum Gallicum VII, 66, 2)

S’appuyant sur les travaux déjà anciens de Rambaud (1952) sur le thème de la déformation historique dans les Commentaires de César, Jean-Yves Guillaumin démontre que César ne dit pas la vérité et qu’il écrit son Bellum Gallicum, en tentant de cacher sa faiblesse et celle de son armée en -52, sa retraite vers la Province et l’opération Alésia, en laissant sous-entendre que c’est lui qui mène le jeu tout au long de cet épisode guerrier. 

Cote de classement: 
J-2009-01534

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Rossignol C.