#ALESIA-Bull

Bulletin d'information annuel de l'association A.L.E.S.I.A. de 1981 à 2006, remplacé à partir de 2007 par le Bulletin ArchéoJuraSites.

L'esprit de recherche ; un exemple : Jacques-Gabriel Bulliot, découvreur de Bibracte

Pierre Aymard tente de montrer, dans cet article de 2001 , que la même méthode d'investigation, basée sur le doute critique et sur la réévaluation des textes antiques, a permis de reconsidérer la localisation de Bibracte, Gergovie et Alésia, en dépit des réactions des tenants des sites officiels. Négociant en vins mais passionné d'archéologie, Jacques-Gabriel Bulliot,  est le découvreur de Bibracte au Mont-Beuvray.

Cote de classement: 
J-2001-00162

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Dossier : recherche du site d'Avaricum

Suite à un article de 1998 de Roland Narboux remettant en cause la localisation d'Avaricum à Bourges, Jacques Berger a participé en janvier 2000 à une conférence à Bourges lors de laquelle il a été amené à présenter la méthode du portrait-robot d'André Berthier (l'article rend compte de cette rencontre). En appliquant cette même méthode au contexte d'Avaricum, les deux protagonistes démontrent qu'il est impossible que le centre historique de Bourges puisse être le site d'Avaricum.

Cote de classement: 
J-2000-00161

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Et toujours Alésia Sacrée. Le monument Delphes et le mur des Druides à Sapois

Selon Danielle Porte, plusieurs structures monumentales à caractère cultuel ont été découverts à Rapoutier-Dessous (Mycènes) ou au creux de la Cote Poire (Mur Allard) et le monument Delphes à Sapois.  Dans cet article de 2000, elle détaille ce dernier, structure de 3 m. de haut et de 18 m. de long, accompagné d'une pierre levée conique. Le monument est située en avant d'une vaste prairie entourée d'un mur de moyen appareil.

Cote de classement: 
J-2000-00160

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Intuitions

Danielle Porte s'étonne, dans cet article de 2000, de ce que de nombreuses cartes récentes de la zone autour de Chaux-des-Crotenay et de la vallée de l'Ain font référence à des voies ou ponts romains ainsi qu'à divers chatelets (alors que cette zone est officiellement considérée comme “nulle” d'un point de vue archéologique). Elle reprend alors les Notes de Louis Abel Girardot imprimées à Lons-le-Saunier en 1889, relatives aux fouilles de Chatelneuf dévoilant un retranchement antique avec castellum, agger, découverte de flèches et de clous.

Cote de classement: 
J-2000-00159

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Le secteur des Planches en Montagne. Un oppidum romain

Marc Patiou met l'accent, en 2000, sur l'importance des “verrous” en certains points particuliers autour de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay : plaine de Syam, Morillon, Les Planches en Montagne. Le verrou du site des Planches se situe au confluent de deux cours d'eau, la Senge et la Saine formant chacun des thalwegs eux-mêmes cernant une éminence de faible hauteur, composée d'une série de terrasses avec des talus. Un plateau sommital ou petit oppidum de 3 hectares aurait pu accueillir un millier d'hommes. 

Cote de classement: 
J-2000-00157

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain - Le secteur des Planches en Montagne (suite) - La circonvallation au Sud

Jacques Berger poursuit, avec cet article publié en 2000, la présentation des résultats des reconnaissance de terrain au sud de l'oppidum de Chaux-des-Crotenay (cf. Bulletin N°19). Cette zone est importante dans l'hypothèse d'une possible voie de sortie des cavaliers gaulois par le sud de l'oppidum avant de rejoindre Bibracte et aussi dans l'hypothèse d'un renforcement des défenses romaines face à une possible jonction des troupes gauloises (celles de l'oppidum et armée de secours) dans cette zone sud.

Cote de classement: 
J-2000-00156

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Sur le terrain : le secteur des Planches-en-Montagne

Jacques Berger fait le point, dans le Bulletin de l'année 1999, sur la reconnaissance des travaux césariens dans la zone délicate, chahutée, des Planches-en-Montagne. Il identifie des traces de la contrevallation, de la voie de circulation rapide , de la circonvallation et de plusieurs castalla (au Cuiard, Sur-le-Gît, au Chateau de la Folie...). Un camp romain est aussi mis en évidence au sud de Montliboz.

Cote de classement: 
J-1999-00155

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alise-Sainte-Reine contre la Chaux-des-Crotenay

Article composite de 1999 relatant les évènements médiatiques de l'année 1998 (Colloque à Paris en février, Conférence de Michel Reddé à Lons-le-Saunier en juillet, arrêté ministériel de novembre retirant Alise de la liste des sites archéologiques d'intérêt national, contacts avec la revue Historia en décembre).

Cote de classement: 
J-1999-00153

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Positions romaines et gauloises autour de la plaine de 3000 pas

Jacques Berger commente en 1998 le dernier ouvrage de Paul-René Machin “A la recherche d'Alésia . Suivons César” qui démontre qu'il est impossible que César ait jamais assiégé le mont Auxois. Jacques Berger tente une synthèse sur ce qu'il est possible de déterminer sur le site de Chaux-des-Crotenay quant aux positions gauloises et romaines. Il resitue les combats par rapport au terrain en se calant au plus près sur le texte de César.

Cote de classement: 
J-1998-00152

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

En marge de la Guerre des Gaules: le Bellum Sequanicum de Varron d'Atax

Varron d'Atax ou Varron de l'Aude, né en 82 av. J.C. dans les pays d'Aquitaine, a produit une oeuvre, malheureusement disparue, sauf un seul vers - le Bellum Sequanicum - qui pourrait concerner la campagne de César en 58 av. J.C.. Danielle Porte démontre  dans cet article de 1998 que l'ouvrage a été écrit plus tard et qu'il évoquerait plutôt les évènements de 52 av. J.C.... en Séquanie.  A partir de là, la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine paraît  improbable. 

Cote de classement: 
J-1998-00151

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à #ALESIA-Bull