2 - Avaricum, Gergovie, Uxellodunum... des localisations controversés

Et si Bourges n'était pas Avaricum ?

Petite note dans la Nouvelle République du Centre Ouest du 25 janvier 2000 annonçant l'hypothèse formulée par André Berthier et Jacques Berger d'une localisation d'Avaricum à l'est de Bourges. Une présentation de leur travail va avoir lieu à Bourges quelques jours plus tard.

Cote de classement: 
J-2000-02628

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Avaricum glisse à l'est

Le journaliste Michel Guyot rend compte de la rencontre avec Jacques Berger et Roland Narboux, adjoint au maire  de Bourges. La localisation d'Avaricum à Bourges est remise en cause.  En appliquant la méthode du portrait-robot à partir des indices donnés par César, on pourrait localiser la ville antique du côté de Fenestrelay, Vercingétorix ayant installé son camp rapproché près de Saint-Eloy-en-Gy.

Cote de classement: 
J-2000-02627

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Avaricum a la bougeotte

La Nouvelle République rend compte de la rencontre avec Jacques Berger et Roland Narboux, adjoint au maire  de Bourges. La localisation d'Avaricum à Bourges est remise en cause.  En appliquant la méthode du portrait-robot à partir des indices donnés par César, on pourrait localiser la ville antique du côté de Fenestrelay, Vercingétorix ayant installé son camp rapproché près de Saint-Eloy-en-Gy. 

Cote de classement: 
J-2000-02626

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 mai 1999 de J. Berger à A. Berthier : enquête Avaricum

Sur la base du rapport établi par André Berthier (Avaricum-sur-Yevre), Jacques Berger indique à ce dernier, le 24 mai 1999, qu'il est allé à Bourges pour faire quelques reconnaissances de terrain. Il semble avoir identifié la zone du Palus (“marais”) comme pouvant avoir été l'emplacement d'Avaricum. Pour lui, la ville antique doit se trouver à l'emplacement d'une zone industrielle. Carte jointe.

Cote de classement: 
C-1999-02624

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Enquête sur Avaricum

Rapport d'André Berthier sur la localisation d'Avaricum, en date du 13 mai 1999. Berthier construit le portrait-robot de la ville à partir du texte de César : un espace urbain à rechercher entre une rivière et un marais, la ville ne communiquant avec l'extérieur que par un passage étroit. Le site de la bataille est double, avec l'oppidum d'Avaricum, un premier camp gaulois à 24 km et un second camp plus rapproché occupé pendant tout le siège. Berthier pense que ce camp peut être localisé à l'Est de Saint-Eloy-de-Gy.

Cote de classement: 
L-1999-02623

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 5 lettres en mai-juillet 1999 entre A. Berthier et G. Girard : localisation d'Avaricum

Sollicité en début d'année 1999 par Gilbert Girard pour aider à localiser Avaricum, André Berthier lui transmet, le 17 mai, une note “Enquête sur Avaricum”. Le 25 mai, Girard remercie Berthier pour son travail et prend note de l'hypothèse d'une localisation d'Avaricum dans le Val d'Yèvre. Réponse en retour de Berthier le 2 juin avec envoi d'une annexe I de son enquête, avec la localisation du second camp de Vercingétorix à Ste-Eloy-de-Gy alors qu'Avaricum serait bien dans le Val d'Yèvre.

Cote de classement: 
C-1999-02622

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 3 janv. 1999 de G. Girard à D. Porte : localisation d'Avaricum - appel aux jurassiens

Gilbert Girard (membre ancien et biturige de l'équipe Berthier) transmet à Danielle Porte un article paru dans La Bouinotte dans lequel l'auteur, maire-adjoint de Bourges questionne la localisation d'Avaricum. Il sollicite l'aide des jurassiens pour élucider le mystère.

Cote de classement: 
C-1999-02621

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Mystère sur la bataille d'Avaricum

Dans un article de la Bouinotte (le magazine du Berry), Roland Narboux, maire adjoint de Bourges, ouvre un débat sur la localisation d'Avaricum à Bourges où les archéologues n'ont jamais trouvé les traces du forum et des places de cette ville gauloise admirée par César ni les fortifications gauloises. Cet article sera transmis par un ami de Bourges à André Berthier qui se mobilisera (avec Jacques Berger) pour tenter d'élucider le mystère.

Cote de classement: 
J-1998-02620

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille de Gergovie

Discussion engagée par Rambaud dans le Revue des Etudes Latines à propos de la parution de “Gergovie, vieux problèmes et solutions nouvelles” d'André Noché.  Ce dernier tente de confronter les arguments des  tenants du site traditionnel de Merdogne à ceux des tenants du site des Côtes de Clermont dont Pierre Eychart. Rambaud ne rejette pas la thèse Eychart et lui trouve quelques intérêts alors même que les arguments en faveur de la thèse officielle sont mis à mal. 

Cote de classement: 
J-1974-02538

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Amagétobrie

Désiré Monnier, dans son Annuaire du Jura de 1852 (Annales anciennes) développe ses idées sur la bataille d'Amagétobrie (Magétobria) qui opposa Celtes (troupes gauloises menées par les Eduens) et Germains (conduits par Arioviste) vers 62-60 av. J.C... La localisation d'Amagétobrie restant encore indéterminée, Monnier veut aller explorer un site probable entre Jura et Côte d'Or, du côté de Pontailler. Des incidents avec des habitants et des responsables locaux l'empêcheront de faire ses recherches.

Cote de classement: 
O-1852-01546

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à 2 - Avaricum, Gergovie, Uxellodunum... des localisations controversés