3 - Alesia-Alise, un site officiel très controversé

Excursion à Alise-Sainte-Reine et à Flavigny

Brochure de F.X. Gillot, datée de 1902, relatant les impressions de l'auteur lors de son excursion à Alise-Sainte-Reine et Flavigny.

Cote de classement: 
O-1902-00769

Alésia, métropole disparue

Alexandre et Germaine Gauthier proposent, en 1963, un historique de la querelle Alaise-Alise. Importance stratégique du plateau d'Amancey et de la vallée d'Ornans. Alésia métropole et foyer de toute la Celtique. Les Mandubiens. Critique de la thèse officielle et de l'hypothèse du moine Héric. Le devenir du pays Mandubien après la conquête. L'oppidum d'Ully,  près d'Ornans, et le siège d'Alésia.

Cote de classement: 
O-1963-00764

Les monnaies gauloises du siège d'Alésia

Pour Brigitte Fischer, les fouilles ordonnées par Napoléon III au pied du mont Réa ont permis de recueillir 466 monnaies gauloises. Pour plus de la moitié, ces pièces appartiennent aux trois peuples les plus engagés dans la guerre des Gaules : les Arvernes, les Séquanes et les Eduens. Deux bronzes de Vercingétorix revêtent une importance exceptionnelle. Ils sont frappés avec les coins qui ont servi à réaliser les statères d'or de ce chef. Quelques autres exemplaires uniques ou d'une extrême rareté figurent dans ce lot.

Cote de classement: 
J-2005-00760

L'oppidum d'Alésia est-il dans l'Yonne “le berceau de l'Europe celtique”?

Bernard Févre défend, en 1985,  la thèse localisant Alésia à Guillon dans l'Yonne sur la base de témoignages archéologiques identifiés dans cette localité.

Cote de classement: 
O-1985-00759

L'histoire interdite. Révélations sur l'histoire de France

Dans cet ouvrage publié 2008, Franck Ferrand consacre un chapitre à la controverse sur la localisation d'Alésia. Il fait une critique sévère de la thèse officielle Alise = Alésia et soutient la découverte d'André Berthier localisant Alésia à Chaux-des-Crotenay.

Cote de classement: 
O-2008-00758

Examens de la thèse de M. Jérôme Carcopino : Alésia n'était pas Alise, mais en Franche-Comté

Pierre Jeandot poursuit dans le Jura Français N°107 sa critique de la thèse Jérôme Carcopino localisant Alésia à Alise-Ste-Reine, rappelant quelques faits méconnus de l'auteur des Ruses de César. Long passage sur le sens de “finitimus”. Pour Jeandot, Alésia n'est pas Alise, mais se situe en Franche-Comté.

Cote de classement: 
J-1965-00789

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La thèse de l'académicien M Jérôme Carcopino exposée dans "Alésia et les ruses de César"

Dans le Jura Français N°106 d'avril-juin 1965, Pierre Jeandot critique de façon sévère et argumentée la thèse Jérôme Carcopino exposée dans "Alésia et les ruses de César”, inventant les “Séquanes de l'Ouest”. Jeandot (qui exploite les textes des auteurs antiques) indique à l'issue de son texte que ni César, ni Dion Cassius, ni Plutarque n'ont mentionné cette ruse de César, pas même Polyen dans ses “Stratagèmes”. Un argumentaire qui sera repris par André Berthier et qui reste d'actualité.

Cote de classement: 
J-1965-00790

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia. Le siège de la forteresse gauloise par César. La ville gallo-romaine.

Le siège d'Alésia selon Joël Le Gall, directeur des fouilles d'Alise-Sainte-Reine. Dans cet ouvrage de 1985, l'auteur présente les controverses du XIXème et du XXème siècle, fait la description du site du Mont-Auxois, présente les témoignages de la ville gallo-romaine et évoque aussi le culte de Sainte-Reine.

Cote de classement: 
O-1985-00807

Alésia à l'époque gallo-romaine

Joël Le Gall, Directeur des fouilles d'Alise-Sainte-Reine, fait en 1969 une présentation détaillée des témoignages de terrain sur la cité gallo-romaine du mont Auxois (dite Alésia). Il énumère les divers monuments antiques du site influencés par la culture romaine, tout en relevant des influences grecques et gauloises. Il évoque les divinités gauloises honorées sur le site, les sanctuaires domestiques. Une partie de l'article est consacré  au “secret des bronziers d'Alésia” et au “travail du fer à Alésia”.

Cote de classement: 
J-1969-00806

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia, archéologie et histoire

Ré-édition en 1980 de l'ouvrage publié en 1963 par Joël Le Gall Directeur des fouilles d'Alise-Ste-Reine. Présentation des fouilles à Alise-Sainte-Reine. Présentation de la ville gallo-romaine sur et autour du mont Auxois. 

Cote de classement: 
O-1980-00805

Pages

Souscrire à 3 - Alesia-Alise, un site officiel très controversé