3 - Alesia-Alise, un site officiel très controversé

Alise-Sainte-Reine contre Chaux-des-Crotenay. Plaidoyer pour Alise Sainte-Reine

Site officiel depuis la décision de Napoléon III, Alise-Sainte-Reine vient de faire l'objet d'une nouvelle campagne de fouilles. L'archéologue Philippe Barral (membre de l'équipe de fouilles d'Alise-Sainte-Reine) fait en 1999 un plaidoyer pour le site officiel. Il présente un ensemble de vestiges (fossés notamment) et trouvailles (balles de fronde  estampillées T. LABI, monnaies gauloises et romaines...) pouvant renforcer la thèse de l'Alésia officielle.

Cote de classement: 
J-1999-00659

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

César devant Alésia: les témoins sont dans le sol

Dans cet article de 1987, Jacky Benard fait un rappel de l'ensemble des recherches effectuées sur l'hypothèse Alise-Sainte-Reine, notamment sur les hypothèses émises par Napoléon III. Cet article présente une étude se basant sur des documents, des manuscrits, des fouilles archéologiques et un rapprochement des récits de César avec l'archéologie alisienne ainsi qu'une étude approfondie des lieux avec des cartes topographiques et une reconstitution géographique et stratégique du siège d'Alésia.

Cote de classement: 
J-1987-00662

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notre premier document national. La solution d'un Problème Historique.

Étude par Amédée Beretta en 1904 de l'inscription celtique découverte à Alise-Sainte-Reine en 1839, inscription dite de Martialis. Soutien à la thèse officielle Alise=Alésia. Interprétation assez libre.

Cote de classement: 
O-1904-00664

L'Alésia officielle

Contestation raisonnée de la thèse officielle (Alise-Sainte-Reine) par André Berthier dans les Dossiers de l'Histoire en 1982. Les erreurs et turpitudes des acteurs du 19ème siècle (Stoffel). La critique des preuves (armes, monnaies...). La non-concordance des données de terrain avec le texte de César.

Cote de classement: 
J-1982-00672

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La guerre des deux Alésia

A travers ses impressions suite à l'excursion  faite à Myon et Alaise en août 1951, le Dr Binet-Borianne évoque dans le Jura Français de juillet 1952, le siège d'Alésia. Il développe plusieurs considérations sur les stratégies et tactiques de César et de Vercingétorix.

Cote de classement: 
J-1952-00679

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Un regard nouveau sur l'Histoire. Champagnole - Alésia.

Défense de l'hypothèse Alésia=Taravan entre Ain et Angillon, près de Champagnole par Jean-Marie Boutigny dans un ouvrage publié en 1992.

Cote de classement: 
O-1991-00688

Alésia. Cité unique

Dans cet ouvrage de 2004,  Jean-Marie Boutigny défend l'hypothèse de la localisation d'Alésia à Taravan entre Ain et Angillon, à proximité de Champagnole.

Cote de classement: 
O-2004-00689

La question d'Alesia et la question d'Alaise

Communication de René Bouton à la Société d'Emulation du Doubs dans sa séance publique du 17 décembre 1908. Après avoir repris le texte des Commentaires de César, après avoir rappelé la longue controverse sur la localisation d'Alésia à Alise-Sainte-Reine ainsi que les apports spécifiques des tenants de la thèse d'Alaise à partir des années 1860, le secrétaire de la Commission des fouilles d'Alaise indique clairement qu'il ne croit pas à la thèse de Delacroix.

Cote de classement: 
O-1909-00690

Lettre ouverte à Vercingétorix sur les falsifications de son histoire. Suivie d'une postface à la seconde édition

Ré-édition en 1992 par l'Institut Vitruve d'un texte d'Antoinette Brenet, paru en 1984, mettant en relief, de façon décalée, les falsifications ayant été faites pendant plus d'un siècle autour de la localisation officielle d'Alésia à Alise-Ste-Reine. A. Brenet commence par une remarque sur la statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine. Elle revient ensuite sur les biais introduits par Napoléon III dans la recherche de la vérité sur Alésia.

Cote de classement: 
J-1992-00695

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question des limites des nations gauloises: Dijon, bourgade des Séquanes?

L'abbé Maurice Chaume se demande, dans cet article de 1939, s'il n'y avait pas lieu d'englober Dijon dans une enclave séquane, au vu des trouvailles monétaires trouvées à l'est de Dijon et en grande proprortion séquanes.

Cote de classement: 
J-1939-00706

Pages

Souscrire à 3 - Alesia-Alise, un site officiel très controversé