Expertises, avis scientifiques étayés, témoignages

Avis d'experts, études de laboratoire, témoignages de spécialistes et manifestations de soutien au sujet des découvertes faites sur le site de Chaux-des-Crotenay et autour. 

Examen préliminaire des échantillons recueillis dans les fouilles de Syam en septembre 1964

Rapport d'expertise géologique fournie par Maurice Payer (ingénieur géologue) à André Berthier en septembre 1964 et relative aux fouilles réalisées pendant la dernière semaine d'août 1964 en plaine de Syam et au camp des Sarrazins (Grange d'Aufferin). Payer évoque en début de note la présence de terrasses alluviales récentes en plaine de Syam après inversion du cours de l'Ain supérieur à la fin de la période glaciaire (d'où des pendages à l'orientation aberrante).

Cote de classement: 
L-1964-02417

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 3 lettres entre fév. et avril 1996 entre M. Wartelle, A. Berthier et André Turcat : contacts

André Berthier ayant souhaité rencontrer le polytechnicien, pilote d'essai André Turcat, Michel Wartelle (lui-même polytechnicien) a cherché à établir le contact par divers moyens, ce dont il rend compte à Berthier le 1er février 1996 (voir aussi lettre du 19 juin - notice C-1996-02236). André Turcat adresse alors le 6 avril 1996 une courte lettre manuscrite à André Berthier acceptant l'idée d'une possible future rencontre soulignat le fait que tous deux partagent un même esprit scientifique.

Cote de classement: 
C-1996-02239

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Résultat de la mesure d'âge des échantillons GIF-2622 et GIF-2601 - débris charbonneux

Le Laboratoire du Radiocarbone du CEA-CNRS a daté des échantillons de débris charbonneux provenant des fouilles du champ Tissot. Le rapport en date du 16 novembre 1972 indique des dates de 1110 et 1240 après J.C. pour les deux échantillons.

Cote de classement: 
L-1972-02060

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Procès-verbal d'essais sur des échantillons de bois - pieux des cônes du champ Tissot

Procès-verbal d'essais établi par le Centre Technique du Bois sur 5 échantillons de bois provenant des pieux trouvés dans les cônes du champ Tissot en 1972. Trois des échantillons proviennent de génévriers, deux autres de sapins. 

Cote de classement: 
L-1972-02059

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 13 sept. 1985 de A. Wartelle à A. Berthier : bulletin 181 de G. Villette + monnaies

Le 13 septembre 1985, André Wartelle transmet à André Berthier un exemplaire du bulletin 181 de Guy Villette (“le carnute”). Il fait état d'un courrier de Colbert de Beaulieu sur des monnaies qui lui ont été transmises pour avis. Il indique également ne pas avoir de nouvelles d'A. Brenet et de C. Griffith (cf. Vitruve).

NB. Le texte de Villette fait l'objet d'une notice spécifique.

Cote de classement: 
C-1985-02013

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres d'août-nov. 1985 de G. Villette à A. Berthier : conversion de Colbert de Beaulieu

Le 27 août 1985, Guy Villette donne connaissance à André Berthier d'un extrait de lettre de J.B. Colbert de Beaulieu qui semble désormais convaincu du caractère optimal du site de Chaux-des-Crotenay (contrairement au site d'Alise) : “la conversion de M. C. de B est aussi complète que possible”.

Cote de classement: 
C-1985-02002

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 28 déc. 1983 de M. et Mme Syre à A. Berthier : expertise de fossile + remembrement

Envoyant leurs voeux pour la nouvelle année à la famille Berthier, P. Syre et son épouse évoquent le rapport de la campagne 1983. P. Syre informe Berthier des résultats de l'expertise (par M. Morin, ingénieur DDA) d'un escargot fossile trouvé lors des fouilles dans la combe de Crans. Il indique aussi que l'ingénieur Morin a alerté sur les travaux de remembrements à venir en 1984-86 à Crans, Syam et Sirod d'où la nécessité d'agir pour préserver les vestiges.

Cote de classement: 
C-1983-01959

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Cinq lettres de A. Berthier à J. Pernot (janvier-mai 1965) : suivi des affaires de loin

En ce début d'année 1965, André Berthier est particulièrement pris par ses travaux sur Tiddis et un ouvrage sur Constantine mais donne régulièrement des informations à la famille de Jean Pernot. (lettres du 21 janvier, 15 février, 7 avril, 13 avril et 19 mai). Dans la 1ère lettre, il évoque l'offensive de L. Lerat (“flanqué de Théobald”) et suggère que Karpoff (ami géologue) vienne voir sur le terrain ce qu'il en est (il a par ailleurs envoyé un questionnaire aux ingénieurs des Ponts et Chaussées).

Cote de classement: 
C-1965-01841

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Six lettres adressés à Berthier par des proches au début de 1965 - Critique du rapport Théobald

Le 31 janvier 1965, le Général Blanc transmet à Berthier un nouvel avis de M. Payer et indique que le tumulus (tridigité) n'a pas été touché. Le 1er février, Maurice Payer indique avoir reçu les notes d'A. Berthier analysant le rapport Théobald : face à la condamnation sans appel de L. Lerat, l'ingénieur Payer veut, lui, invoquer le bénéfice du doute (“on ne vient pas à bout d'un site aussi vaste en un mois”.

Cote de classement: 
C-1965-01838

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Observations appelées par la note du 10 novembre 1964 de M. Théobald

Réagissant au rapport du 10 novembre 1964 du géologue N. Théobald, l'ingénieur Maurice Payer, qui avait examiné les tranchées début septembre en compagnie du général Blanc, fait part à son tour de ses propres observations (note du 29 janvier 1965). Il confirme l'esssentiel des constatations de Théobald tout en restant dubitatif sur certaines réalités (forme des plates-formes ou replats, rectitude des arêtes...) s'expliquant comme des consolidations par la main de l'homme. Le hasard seul ne peut pas expliquer ces réalités et les découvertes d'A. Berthier.

Cote de classement: 
L-1965-01837

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Expertises, avis scientifiques étayés, témoignages