Un pont revenu d'outre-tombe

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
J-2017-04211

Auteur personne physique:

Auteur collectivité:

Langue:

Personnes physiques citées:

Date: 
11/08/2017
Pagination: 
1 p.
Année de production: 
2017

Titre Revue Périodique:

Mention d'illustration: 
1 photo
Note: 

Quatrième article de la série consacrée par Le Progrès aux vestiges anthropiques de Chaux-des-Crotenay et des communes voisines. Patrick Bonjour présente ici le pont d'enfer (ou du moins la culée qui subsiste) ayant permis dans un passé lointain de franchir la Saine à un endroit où les gorges sont très profondes. Ce pont pourrait avoir été érigé dès la période gauloise : culée verticale en pierre et platelage en bois (arbres enchevêtrés). 

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs topographiques:

Personnes morales citées:

Fichier attachéTaille
ajs170811_progres_vestiges_4.pdf154.3 Ko