Trois lettres de janv.-mars 1985 de G. Villette à J. Le Gall et A. Berthier :

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1985-02018

Auteur personne physique:

Classeur: 
H_53_54_50
Boîte: 
11

Langue:

Date: 
21/01/1985
Collation: 
2éme lettre manuscrite
Pagination: 
5 p.
Année de production: 
1985

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 21 janvier 1985, Guy Villette répond à un envoi de Joël Le Gall en faisant une critique assez sévère des thèses de Rambaud et Harmand. Il critique aussi la démarche de M. Goguey qui “outrepasse les possibilités de ses talents de photographe aérien en tenant pour césariens les travaux observés auprès d'Alise”. Pour Villette, le Mont Auxois reste le tenant du titre parce qu'on y  a fouillé alors que  Chaux-des-Crotenay n'est que le challenger puisque les fossés n'ont pas encore été fouillés.  Dans une lettre du 23 janvier suivant à une personne non citée (Berthier vraisemblablement), il informe que Le Gall refuse le débat et fera un monologue au Palais de Chaillot le 31 janvier.

Le 1er mars 1985, Guy Villette écrit à Le Gall pour lui faire part de ses remarques suite à diverses publications récentes. Il critique notamment la notice du Quid 1985 sur Alésia ainsi que l'article de Bourdet pour la Chronologie Universelle de Bordas (août 1984). Il critique de même certaines affimations erronées de Werner dans son ouvrage “Les Origines” (Fayard) et surtout que Jean Favier qui a relu l'ouvrager n'ait pas réagi. Il revient aussi sur l'article de Richard Adam (Revue Archéologique de l'Est). Il mentionne encore la démarche (et l'article) du Général Jacquenot qui a refait l'itinéraire de Vercassivellaunos et de là développe un propos sur l'abandon de la thèse d'Alise par les militaires. (et notamment par les plus compétents).

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs historiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.