Autres possibles Alésia hors Chaux-des-Crotenay et Alise

Autres localisations d'Alésia (Alaise, Salins, Château-Chalon, Izernore, Ornans, Guillon...), investigations relatives à ces  sites et critique de celles-ci. 

Alésia, assiégé par le doute

Le journaliste Francis Loridan évoque dans cet article de l'Est Républicain du 7 août 1995  les recherches et la future publication d'André Denervaud. Ce dernier a mis au point une méthode analytique (JBDLS - Jean Baptiste de la Salle) qui lui permet d'affirmer qu'Alésia peut être localisée à Salins-les-Bains. 

Cote de classement: 
J-1995-01321

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia: un atout économique

L'article du 8 septembre 2005 est consacré à l'annonce d'un possible projet touristique qu'André Denervaud et des industriels et commerçants jurassiens envisagent de développer autour du site de Salins considéré comme l'Alésia de César.

Cote de classement: 
J-2005-01320

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

III – Si Alésia m’était contée. Le mur du silence

Cet article de Thierry Clopeau du 19 août 1986 d'un journal non identifié (mais avec une rubrique “Le Journal de la Côte d'Or”) développe les péripéties rencontrées par Bernard Fèvre pour faire reconnaître le site de Guillon (Yonne) comme étant l'Alésia de la Guerre des Gaules. Les structures mises à jour seraient semble-t-il plutôt du Moyen-Âge. Pour autant aucune mesure de protection n'est envisagée pour les vestiges découverts.

Cote de classement: 
J-1986-01310

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La bataille d'Alésia continue

Dans le courrier des lecteurs du journal Le Progrès, Christian de Mérona reprend les critiques de Jean-Yves Guillaumin sur l'ouvrage de Pierre Jeandot (Les Mandubiens et leur Alésia). Le débat porte sur les racines des mots Alésia (sel) et Mandubii (mand). 

Cote de classement: 
J-1974-01288

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

“Les Mandubiens et leur Alésia”

Dans cet article de presse, André Choby évoque la parution en 1974 de l'ouvrage de Pierre Jeandot “Les Mandubiens et leur Alesia”. Il souligne le fait que l'auteur a identifié de nombreux lieux comportant la racine Mand et qui seraient situés près de diverses Alésia. L'article reprend divers arguments de Pierre Jeandot tendant à prouver que Salins est bien l'Alésia historique. 

Cote de classement: 
J-1974-01287

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

A propos de la thèse "Salins Alesia”

Dans ce courrier des lecteurs du journal Le Progrès de juin 1974, Jean-Yves Guillaumin présente un certain nombre d'observations critiques relatives au livre récemment paru de Pierre Jeandot défendant la thèse Alésia = Salins. Il souligne plus particulièrement diverses erreurs de traduction. Il critique l'affirmation de l'auteur qui voit dans la racine du mot Alésia une relation au “sel” (d'où la thèse salinoise). Il rejette enfin l'argumentation de Pierre Jeandot sur la racine Mand du mot Mandubii. 

Cote de classement: 
J-1974-01286

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

On se bat toujours pour Alésia

Fabien Gruhier détaille dans cet article du Nouvel Observateur du 24 janvier 1984 la découverte de Bernard Fèvre, “51ème français à découvrir sur sa commune le site d'Alésia”. Est évoqué le gros rempart autour de la ville de Guillon. Si l'inventeur du site ne semble avoir les arguments permettant de justifier la localisation d'Alésia à cet endroit, le journaliste évoque toutefois les interrogations qui se posent d'un point de vue archéologique sur les importants vestiges découverts à Guillon par le carrier Bernard Fèvre.

Cote de classement: 
J-1984-01281

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia-en-Bugey

Ouvrage d'Emile Arène, homme de lettres, imprimeur passionné d'histoire, prétendant localiser Alésia à Izernore dans le Bugey.

Cote de classement: 
O-1938-01203

Le site et le blocus d’Alésia à Alaise (Doubs) d'après les Commentaires de Jules César

L'auteur, Julien Jobard développe et appuie, grâce à une lecture attentive des commentaires de César, la thèse qu'Alésia ne serait autre qu'Alaise dans le Doubs et non Alise en Côte d'Or. L'ouvrage imprimé reprend une version tapuscrite de 22 p.  dans laquelle l'auteur reprend la chronologie des évènements selon la Guerre des Gaules de César et tente d'apporter les arguments justifiant la localisation du site d'Alésia à Alaise.

On joint la version longue du texte dactylographié.

Cote de classement: 
O-1963-01202

L’éternelle bataille d’Alésia

La revue Hamadyade consacre son numéro de l'été 1990 à la question d'Alésia en abordant surtout la dimension sacrée ou religieuse de cette ville antique. Cela conduit l'auteur, E. Sulleau, à mettre surtout en avant le site de Salins-les-Bains (l'article reproduit plusieurs  textes et illustrations sur cette possible localisation par les défenseurs de la cause salinoise). L'auteur cite également l'ouvrage de Xavier Guichard (Eleusis-Alésia). Le “celtisme” à l'oeuvre!...

Cote de classement: 
J-1990-01188

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à Autres possibles Alésia hors Chaux-des-Crotenay et Alise