Autres possibles Alésia hors Chaux-des-Crotenay et Alise

Autres localisations d'Alésia (Alaise, Salins, Château-Chalon, Izernore, Ornans, Guillon...), investigations relatives à ces  sites et critique de celles-ci. 

Deux lettres de P. Jeandot à A. Berthier en 1965 et 1966 : coopération Syam-Salins ?

Pierre Jeandot, inventeur et défenseur de la thèse Alésia=Salins, prend contact, par une première lettre, avec André Berthier dans le premier semestre de 1965. Jeandot avoue d'emblée avoir parcouru depuis longtemps l'éperon barré de Chaux en hauteur sur la plaine de Syam. L'hypothèse Alésia=Syam lui semble devoir être étudiée sérieusement et il invite Berthier à continuer activement ses travaux (surtout face à la maffia pro-alisienne). Il demande même à Berthier d'accepter qu'il puisse participer aux travaux sur Syam en 1965. 

Cote de classement: 
C-1965-01836

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Deux lettres de C. de Mérona à A. Berthier en janv-mars 1965 : premiers contacts avec Salins

Christian de Mérona entre en contact le 16 janvier 1965 avec André Berthier (informations données par le Préfet du Jura). Il se dit heureux de voir qu'un archéologue professionnel ose remettre en cause le dogme officiel sur Alésia alors que lui-même défend la thèse de Salins dans la suite des travaux de Pierre Jeandot. S'il approuve l'étude critique du texte de César par Berthier, il pense toutefois que le site de Syam ne correspond pas aux exigences du texte contrairement à Salins.

Cote de classement: 
C-1965-01835

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (4 et fin)

4ème et dernière partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Faugeroux conteste d'abord le point de vue de Colomb à propos de la localisation du grand fossé de 20 pieds et des défenses de la plaine dans le contexte d'Alise : il réinterprète les données de César et démontre que les distances à Alaise ne concordent pas avec ces données. Un autre élément de controverse porte sur l'observatoire de César pendant les évènements.

Cote de classement: 
J-1935-01751

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (3)

3ème partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. L'auteur reprend la question des cours d'eau léchant les deux côtés de l'oppidum ainsi que celle de la plaine en avant de l'oppidum : détaillant avec une certaine objectivité le texte de César, il démontre que l'application du texte à Alaise par Colomb n'est pas possible. L'auteur reproche à Colomb, non pas d'adapter le paysage au texte de César mais de faire l'inverse.

Cote de classement: 
J-1935-01750

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia: examen critique de la solution proposée par M. Colomb (2)

2ème partie d'un long article de Paul Faugeroux paru dans le Pays Comtois en 1935 et contestant les arguments de Georges Colomb défendant la localisation d'Alésia à Alaise. Dans ce deuxième texte, l'auteur traite des données topographiques tirées du Bellum Gallicum en dégageant les traits caractéristiques de l'oppidum d'Alésia (sorte de portrait-robot). Appliquant cette caractérisation au plateau d'Alaise, il note des divergences importantes (collines, cours d'eau, plaine...).

Cote de classement: 
J-1935-01749

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (4 et fin)

4ème partie et dernière d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant son opération d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur détaille les données du terrain en cohérence avec le texte de César. Il évoque la question du détournement de l'eau d'une rivière et la construction des défenses romaines (contrevallation, pièges,...) en les plaçant sur le terrain à Alaise. Il détaille et positionne également les différentes phases des combats (notamment la manoeuvre de l'armée de secours).

Cote de classement: 
J-1934-01748

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

La question d'Alésia (3)

3ème partie d'un long article d'Emile Fourquet dans le Pays Comtois en 1934. Poursuivant son opération d'explicitation de la thèse de Georges Colomb, l'auteur détaille la géographie d'Alaise en lien avec une possible localisation d'Alésia selon César. L'auteur décrit les évènements de la bataille d'Alésia dans le cadre d'Alaise et précise les éléments de fortifications ou défenses romaines.

Cote de classement: 
J-1934-01747

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pourquoi Alésia n'est pas à Alise-Sainte-Reine?

Dans ce dossier Alésia de la revue Actualité de l'histoire mystérieuse, 4 articles de Bernard Fèvre défendant la thèse de la localisation d'Alésia à Guillon dans l'Yonne:

  • Pourquoi Alésia n'est pas à Alise-Sainte-Reine?
  • Le site de Guillon
  • Situation de Montfault
  • L'administration et le site de Guillon

Un article sur la thèse d'André Berthier publiée dans ce même dossier.

Cote de classement: 
J-1993-01719

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Alésia : des raisons d'être Alaise

Le journaliste Guillaume Mazeaud (Est Républicain commente la parution de l'ouvrage de Paul-René Machin. Ce dernier semble situer Alésia dans le Doubs, du côté de la Loue... et donc d'Alaise. L'article développe une étonnante argumentation d'onomastique: les mandubiens seraient les habitants du “petit Doubs”, c'est à dire la Loue.

Cote de classement: 
J-1995-01668

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Céséria

Un texte important à découvrir. Dans son Annuaire du Département du Jura pour l'année 1854, dans la partie dite “Annales anciennes”, à l'entrée “Céséria” (aujourd'hui Sézéria), l'érudit Désiré Monnier développe ses “impressions” relatives aux localisations d'Alésia et du combat de cavalerie préliminaire.

Cote de classement: 
O-1854-01541

Pages

Souscrire à Autres possibles Alésia hors Chaux-des-Crotenay et Alise