Scepticisme devant Alise

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
L-1966-00124

Auteur personne physique:

Classeur: 
2_L
Boîte: 
5

Langue:

Campagnes:

Collation: 
existence d'une bibliographie importante citée par l'auteur
Pagination: 
21 p. page 20 manquante
Année de production: 
1966
Note: 

Suite à la décision de la Commission Supérieure des Fouilles d'arrêter ses travaux sur Syam, André Berthier adresse à Carcopino, le 22 avril 1966, un mémoire pour que celui-ci soit mieux informé sur son questionnement.  Il procède d'abord à un long rappel historique sur l'évolution du rapprochement Alise/Alésia : la cité d'Alisia, patrie de sainte Reine, vierge et martyre, était devenue un haut lieu chargé d'un double prestige religieux et militaire, glorifié au 9ième siècle par le moine poète Herric, au point de figurer dans le bréviaire du monastère de Flavigny. Le culte voué à sainte Reine, enraciné dans une tradition locale, a davantage marqué le Mont Auxois que son identification avec l'Alésia de César. Les fouilles ordonnées par Napoléon III ayant entraîné la proclamation du dogme Alise/Alésia, André Berthier a jugé nécessaire d'examiner minutieusement l'organisation des chantiers impériaux et l'ensemble des découvertes, ce qui l'a conduit à mettre en avant plusieurs points faibles du site officiel: 1) superficie de l'oppidum insuffisante pour contenir la population locale, l'armée Gauloise,les animaux; 2) périmètres de la contrevallation et circonvallation ne correspondant pas aux mesures indiquées par César; 3) faible occupation des monts entourant Alise par des postes pauvrement défendus, manque d'examen par des officiers d'Etat-Major du système fortifié dans son ensemble; 4) les fossés, pas aux bons emplacements avec des inégalités dans leurs profondeurs, aurait dû faire l'objet d'un examen par des professionnels de l'hydraulique et des Ponts & Chaussées; 5) maigre inventaire du mobilier archéologique lors des premières fouilles et trouvailles subitement abondantes avec Stoffel.

Un terrible réquisitoire contre Alise-Sainte-Reine. Le texte sera re-publié en 1993 par l'Institut Vitruve.

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs méthodologiques:

Lieux cités:

Personnes morales citées:

Fichier attachéTaille
doc5_2_l.pdf4.31 Mo
ajs_1966_berthier_scepticisme_vitruve93.pdf2.13 Mo