Six lettres d'A. Berthier à J. Pernot (février-mai 1966) : points chauds du printemps 66

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1966-01866

Auteur personne physique:

Classeur: 
J_Q_A1_S_V_Z_AE_AH
Boîte: 
12

Langue:

Date: 
12/02/1966

Campagnes:

Pagination: 
11 p.
Année de production: 
1966

Destinataire (personne physique):

Note: 

Dans ces 6 lettres à son ami Jean Pernot (premier semestre 1966), André Berthier évoque un certain nombre de “points chauds”. En février, il se dit satisfait du report de la parution de l'article de Dunoyer (Le Monde), ce qui permettra de consolider le texte et d'éviter des problèmes avant la réunion de la Commission Supérieure des Fouilles. Dans la lettre du 25 février, il fait aussi part de nouvelles transmises par son ami Jean-Philippe May : Lerat a été remis à sa place et Quoniam devrait rapporter sur les travaux Berthier et la demande de crédit. Il évoque aussi le travail avec le Général Blanc pour réagir au texte du Colonel Jacquet-Francillon. Le 23 mars, il écrit à Pernot en s'étonnant de ne pas avoir reçu de nouvelles de la Commission Supérieure des Fouilles. 

Le 6 avril, Berthier fait état de la réponse de la Commission : les universitaires ont fait bloc contre l'attribution de crédits pour les fouilles de Syam. La décision a été prise “pour couper court” (expression de Carcopino lui-même). Cela n'empêche pas Berthier de rester optimiste. Le 25 avril, “toujours non découragé mais plutôt aiguillonné", Berthier indique à Pernot qu'il pense adresser un mémoire à Carcopino avec une lettre (copie adressée à Pernot et au chanoine Charlier) et qu'il verra Dunoyer à Paris pour avancer sur la question de l'article. Enfin le 4 mai, il annonce sa venue à Paris pour le 3 juin; il n'a pas encore reçu la réponse de Carcopino.

Personnes morales citées:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.