monnaies Epasnactos de Grésigny

monnaies Epasnactos de Grésigny

Le trésor monétaire trouvé dans les fossés de Grésigny (134 monnaies romaines s'arrêtant à -54 et 477 monnaies gauloises estimées à tort comme datant d'avant -52) est étranger, voire-même postérieur au siège de l’Alésia de César. Le cas des 62 monnaies de l'arverne Epasnactos a fait l’objet d’échanges épistolaires intenses entre 1982 et 1984 entre l’abbé Guy Villette et le réputé numismate Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu.

Deux Alésia et un érudit. La brillante démonstration de l’abbé Guy Villette.

Un  ouvrage indispensable de 480 pages pour enfin comprendre pourquoi Alise-Sainte-Reine ne peut pas être l’Alésia de César et de Diodore de Sicile. Ayant découvert en 1982 la thèse d’André Berthier plaçant Alésia à Chaux-des-Crotenay, l’abbé Guy Villette (1917-1991) va publier de 1982 à 1988 une quarantaine de bulletins ronéotypés consacrés à la localisation de l’Alésia du siège de César.
Cote de classement: 
O-2016-03811

202 - A Monsieur le Professeur Joël Le Gall

Dans ce Bulletin 202 de fin juillet 1987, Guy Villette reprend une lettre adressée le 11 juillet au Professeur Joël Le Gall après la parution d'un article dans la Revue Historique des Armées (numéro consacré à Alésia). L'abbé évoque la thèse soutenu par Jean-Yves Guillaumin à Clermont-Ferrand. Le jury de cette thèse soutenue le 16 juin 1987 a officiellement reconnu la plausibilité du site de Chaux-des-Crotenay comme celui du siège de César. Villette revient d'abord sur la réalité de ce site (comme aussi celui de Crotenay - bataille préliminaire de cavalerie).

Cote de classement: 
J-1987-03797

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Trois lettres de juil. 1983 de G. Villette à A. Berthier : lettre de Colbert de Beaulieu et informations diverses

Le 11 juillet 1983, Guy Villette transmet ses derniers bulletins ronéotypés à André Berthier (il en a aussi envoyé des copies à Colbert de Beaulieu, au père Noché, à Duval et à Le Gall). Il indique qu'il est invité à la visite d'Alise prévue le 11 septembre 1983. Le 20 juillet suivant, Villette donne à Berthier des extraits de la lettre de Colbert de Beaulieu en date du 4 juillet : le numismate évoque les monnaies arvernes en bronze, les monnaies Epasnactos et Togirix. 

Cote de classement: 
C-1983-03070

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 20 juin 1983 de G. Villette à A. Berthier : monnaies d’Alise - avis de Colbert de Beaulieu

Dans cette longue lettre du 20 juin 1983, l'abbé Guy Villette communique à André Berthier des extraits de lettres de J.B. Colbert de Beaulieu sur les monnaies d'Alise (Grésigny). Le numismate apprécie qu'une autorisation de fouilles ait été accordée à Berthier pour Chaux-des-Crotenay. Surtout il revient sur les monnaies d'Alise en se disant bien ennuyé par les monnaies d'Epasnactos. Villette a répondu au numismate en montrant que les textes antiques ne sont pas en faveur d'Alise. 

Cote de classement: 
C-1983-03069

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Echange de 2 lettres en juillet 1983 entre J.B. Colbert de Beaulieu et G. Villette : qu’est Alise?

Poursuite de l'échange épistolaire important entre J.B. Colbert de Beaulieu et l'abbé Guy Villette. Le 22 juillet 1983, le numismate évoque la difficulté d'utiliser le texte de César pour l'identification des sites des batailles du BG (d'où la multiplicité des propositions de sites).

Cote de classement: 
C-1983-03067

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

160 - Alésia (suite). En marge du N°44 des Dossiers de l’Histoire juillet-août 1983), pp. 57-59

Dans son bulletin ronéotypé 160 (14 juillet 1983), l'abbé Guy Villette évoque les articles parus dans les Dossiers de l'Histoire (N°s 43 et 44) et la polémique engagée avec Charles Commeaux. Il reprend son texte paru dans les DH en apportant un correctif important relatif à Strabon. Il développe ensuite la critique de la thèse des Séquanes de l'Ouest (Carcopino...). Il revient après l'article de Commeaux (DH 44, pp.

Cote de classement: 
J-1983-03034

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 24 avril 1984 de G. Villette à J.B. Colbert de Beaulieu : le “coup de grâce” de J. Harmand

Longue et importante lettre du 24 avril 1984 de l'abbé Guy Villette à Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu après la parution du “Vercingétorix” de Jacques Harmand. Dans ce texte remarquable et toujours très précis dans ses références, Villette démonte  les absurdes affirmations d'Harmand relatives à Vercingétorix, à ses mensonges, à son jeu ambigu au moment d'Alésia. Il pointe de façon sévère les approximations de l'auteur (ni historien, ni archéologue, ni philologue : “qu'est M. Harmand, si même il est quelque chose”).

Cote de classement: 
C-1984-03009

Lettre du 20 fév. 1984 de G. Villette à M. de Boüard : réaction à un article de l’Histoire sur la thèse Berthier

Le 20 février 1984, Guy Villette adresse un courrier critique au Doyen Michel de Boüard suite à la parution d'un article dans la revue L'Histoire (oct. 1983). Villette conteste d'abord l'amalgame fait entre l'affaire de Glozel et celle d'Alésia. Il critique aussi l'affirmation selon laquelle l'affaire Alésia relève d'un orgueil de clocher : Villette démontre qu'aucun des défenseurs de la thèse Berthier n'est franc-comtois. Il pointe les erreurs factuelles du Doyen sur la thèse Berthier dont finalement il ne connaît pas grand chose.

Cote de classement: 
C-1984-03007

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 18 juil. 1984 de G. Villette à J. Le Gall : polémique Historama et G. Charles-Picard

Après la publication en juillet 1984 par Historama d'un article de Gilbert Charles-Picard, l'abbé Guy Villette écrit le 18 juillet à Joël Le Gall pour lui faire part de son profond désaccord avec cet article et lui transmet copie de sa lettre à Picard et de son bulletin ronéotypé. Villette reprend les critiques déjà formulées à l'occasion du Congrès d'avril 1984 à Dijon. Il revient sur la question du trésor ou dépôt de monnaies de Grésigny (en se référant à Colbert de Beaulieu désormais en désaccord avec les alisiens).

Cote de classement: 
C-1984-03006

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Pages

Souscrire à monnaies Epasnactos de Grésigny