Lettre du 20 fév. 1984 de G. Villette à M. de Boüard : réaction à un article de l’Histoire sur la thèse Berthier

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1984-03007

Auteur personne physique:

Classeur: 
2_AZ
Boîte: 
7

Langue:

Date: 
20/02/1984
Collation: 
Annotations pour Berthier
Pagination: 
4 p.
Année de production: 
1984

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 20 février 1984, Guy Villette adresse un courrier critique au Doyen Michel de Boüard suite à la parution d'un article dans la revue L'Histoire (oct. 1983). Villette conteste d'abord l'amalgame fait entre l'affaire de Glozel et celle d'Alésia. Il critique aussi l'affirmation selon laquelle l'affaire Alésia relève d'un orgueil de clocher : Villette démontre qu'aucun des défenseurs de la thèse Berthier n'est franc-comtois. Il pointe les erreurs factuelles du Doyen sur la thèse Berthier dont finalement il ne connaît pas grand chose. Ayant réaffirmé le caractère scientifique de la démarche de Berthier,  Villette en vient à pointer le fait que RIEN ne vient confirmer qu'Alise est bien l'Alésia du siège de -52 ; bien au contraire tous les arguments avancés s'effondrent : fossés de draînage, pseudo-stimuli, canthare d'argent tardif, monnaies d'Epasnactos... Il évoque l'intervention prochaine (avril 1984) d'A. Berthier au Congrès des Sociétés Savantes de Dijon.

Une belle volée de bois vert adressée à une autorité qui fut membre du CSRA ayant interdit les fouilles à Chaux-des-Crotenay et adversaire acharné (et concurrent) de Bernard Edeine dans les années 70. Et toujours, de la part de l'abbé Villette, des références explicites appuyant ses démonstrations.

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs historiques:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.