Constans L.A.

Constans Léopold Albert (1891 - 1936)

Latiniste, traducteur des textes antiques dont la Guerre des Gaules de César (1924). 

Adresse de 1999 de D. Porte à M. Jeandot : controverse Salins - Chaux-des-Crotenay

Brouillon d'une lettre ou adresse (printemps 1999) de Danielle Porte (secrétaire de l'association A.L.E.SI.A.) à Marcel Jeandot (Président de l'ASHPS - Pays de Salins). Les défenseurs de la thèse salinoise ayant fait des critiques sur la thèse d'André Berthier, l'auteur leur répond en développant plusieurs points controversés : oppidum et ville, les deux flumina, la plaine de 3000 pas

Cote de classement: 
C-1999-04565

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. d’A. Berthier : Alaise

Notes de lecture et de bibliographie d'André Berthier sur Alaise (Quicherat...) et notes biblio complémentaires sur la localisation d'Alésia.

Cote de classement: 
L-XXXX-04478

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Note C sur les travaux de César autour d'Alésia

Note d'étude d'André Berthier relative aux travaux de César autour d'Alésia. Berthier reprend d'abord le texte de César, puis le commente en interprétant certaines des expressions latines et en serrant les éléments clés du texte. Il en vient ensuite à appliquer le texte au contexte Syam-Cornu, revenant sur la question des fossés et plus précisément sur le grand fossé de 20 pieds.

Cote de classement: 
L-XXXX-04429

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Les altérations volontaires du sens des termes césariens...

Texte dense de Christian de Mérona sur les altérations volontaires du sens des termes césariens relevées dans la traduction de L.A. Constans et utilisées par les Alisiens pour tenter de masquer les discordances irréductibles que présente le site de leur ALISIA avec celui de l'ALESIA des Commentaires. De Mérona revient sur plusieurs expressions ou formules latines qu'il décortique avec science : Perspecto urbis situ, In colle summo, Eruptio, Reduco, Finitimus, Præruptus, Subeo, Pro

Cote de classement: 
L-1968-04387

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Lettre du 8 sept. 1964 de J. Berthier à son frère A. Berthier : visite du site de Chaux et questions sur la traduction de Constans

Le 8 septembre 1964, Joseph Berthier fait part à son frère André de sa visite du site de Chaux-des-Crotenay et de son retour en région parisienne gâché par la pluie. “Les yeux encore pleins des paysages alésiens parcourus avec son frère”, Joseph Berthier a voulu relire la traduction par Constans du texte, constatant que le traducteur a bien du mal à adapter son texte à la topographie d'Alise.

Cote de classement: 
C-1964-04310

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Notes varia manuscr. et dact. d'A. Berthier : critique de la théorie de E. Thévenot sur le lieu de la bataille de cavalerie

Ensemble de notes manuscrites et surtout dactylographiées et annotées qu'André Berthier a rédigées pour critiquer la théorie d'E. Thévenot sur la localisation d'Alésia et celle de la bataille préliminaire de cavalerie  (Thévenot étant lui-même en opposition à C. Jullian). La partie dactylographiée est une partie d'un futur ouvrage sur Alésia envisagé en 1963 par Berthier.

Cote de classement: 
L-XXXX-04281

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Itinéraire (brouillon de texte pour un futur ouvrage)

Dans ce brouillon de texte de 1963-1964 pour un futur ouvrage à publier sur Alésia, André Berthier évoque l'itinéraire suivi par César et notamment le passage par la Séquanie (“in Sequanos”). Berthier critique à l'occasion la thèse du passage par Izernore. Il développe aussi la question de l'emplacement de la bataille préliminaire de cavalerie.

Cote de classement: 
L-1963-04258

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Quatre lettres d'avr.-juin 1974 de R. Potier à A. Berthier : informations, contacts divers, structures gauloises

Au cours du second trimestre 1974, René Potier continue à informer régulièrement Berthier. Le 8 avril, Potier informe Berthier de la sortie d'une critique de son ouvrage dans la revue belge Romana ; il poursuit sa réflexion sur la distinction entre urbs et oppidum, revenant également sur l'itinéraire de César et de Vercingétorix.  Le 20 avril, Potier évoque un fascicule de Noché, des contacts éventuels avec Heurgon et Eychart et un propos étonnant d'Edeine (qui restitue les objets trouvés par Lejeune).

Cote de classement: 
C-1974-04033

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

L'affaire Alésia

Dans un texte dactylographié de mai 1994, Joseph Solis s'intéresse à la question de la localisation de Numance  où les celtibères ont tenu tête à Rome dans les années 153 à 133 av. J.-C.. Longtemps localisée à Zamora, une nouvelle thèse remontant à 1853 place la cité près de Garray dans la province espagnole de Soria. Joseph Solis , défenseur du site de Garray et également défenseur de la thèse Alésia-Chaux-des-Crotenay, tente de démontrer que la méthode du portrait-robot utilisée par André Berthier peut aider à trancher.

Cote de classement: 
L-1994-03924

Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.

Vercingétorix et le cycliste

Cinq ans après son “Alésia. La Vérité cachée dans les textes”, Pierre Aymard, publie une somme visant à faire le point sur tout ce qui a été dit et qui peut être dit aujourd'hui sur la localisation de la bataille d'Alésia. Une photographie prise à la gare de Paris-Lyon devant une publicité invitant à visiter le MuséoParc bourguignon a suggéré à l’auteur de présenter la bataille d’Alésia sous la forme d’un dialogue entre le chef gaulois et un cycliste d’aujourd’hui.
Cote de classement: 
O-2015-03790

Pages

Souscrire à Constans L.A.