Echange de lettres en mars 1984 entre M. Mangin et J.B. Colbert de Beaulieu : “trahison” de celui-ci

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1984-02946
Classeur: 
2_AL
Boîte: 
7

Langue:

Date: 
15/03/1984

Personnes physiques citées:

Collation: 
Annotations Guy Villette
Pagination: 
1 p.
Année de production: 
1984

Destinataire (personne physique):

Note: 

Retranscription par l'abbé Guy Villette d'un échange de lettres entre Michel Mangin (assistant aux fouilles d'Alise) et Colbert de Beaulieu, suite aux prises de position du numismate en faveur de la théorie développée par l'abbé sur les monnaies d'Alise. Le 15 mars, Mangin s'étonne auprès de Colbert de Beaulieu de sa “possible trahison en faveur du camp de Syam” avec un jugement péremptoire : “ils ne sont pas honnêtes et n'ont jamais rien trouvé d'archéologique”. Colbert de Beaulieu lui répond le 17 mars en admettant qu'il ne reconnaîtra Chaux-des-Crotenay que lorsqu'auront été mises en évidence des preuves archéologiques. Mais il met en avant l'argumentation très serrée et incontestable de Guy Villette qui démontre les nombreuses erreurs des défenseurs d'Alise. Il insiste tout particulièrement sur la question cruciale des monnaies d'Alise qui nécessite une autre attitude de la part des alisiens (“ne pas considérer les choses de leur Olympe”). Il encourage Mangin à publier son texte sur sa découverte de 1977 (?). 

Commentaire : Colbert de Beaulieu semble avoir remis à Villette copie de cet échange avec Mangin (puisque l'abbé en retranscrit le contenu), c'est dire combien à ce moment là il est proche intellectuellement de Villette au point de devenir menaçant pour les alisiens.

Descripteurs archéologiques:

Descripteurs méthodologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.