L’enclos Girode à Chaux-des-Crotenay. Une énigme archéologique, des vestiges à préserver

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
O-2014-03596

Auteur personne physique:

Langue:

Personnes physiques citées:

Date: 
31/05/2015
Mention d’édition: 
Cahier N°1. Eté 2015
Lieu de publication: 
Chaux-des-Crotenay
Pagination: 
24 p.
Année de production: 
2015
Titre de collection: 
Cahiers d'ArchéoJuraSites
Mention d'illustration: 
Nombreuses illustrations
Note: 
De nombreux vestiges anthropiques originaux - et pour le moins énigmatiques - abondent sur le territoire de Chaux-des-Crotenay (Jura) et celui des communes environnantes. Un cas particulier mérite une réelle attention, à savoir l’enclos Girode aux Combes, à Chaux-des-Crotenay, structure anthropique évidente dont il faut assurer non seulement la préservation de la mémoire mais aussi et surtout celle de l’intégrité physique de ces vestiges de pierre encore bien présents sur le terrain. Cet enclos rectangulaire, aujourd’hui caché par une belle sapinière, comporte d’étonnants murs et tertres massifs qui ne correspondent nullement à des nécessités d’ordre agricole pas plus qu’à des logiques militaires. Faut-il y voir les vestiges d’une construction à finalité cultuelle ? La proximité de l’enclos Girode avec d’autres zones cultuelles protohistoriques de Chaux-des-Crotenay conduirait à répondre par l’affirmative. La présente étude de Jean Michel s’attache à décrire cet enclos Girode et ses monuments et à tenter d’en comprendre les logiques constructives ou organisationnelles.
Ce Cahier N°1 d'ArchéoJuraSites peut être acheté auprès d'ArchéoJuraSites (info@archeojurasites.org).
 

Descripteurs archéologiques:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.