Deux lettres de juin-juill. 1987 de J.Y. Guillaumin à A. Berthier : suite au RV avec Jacob (refus, fiches...)

Origine du document:

Lieu de conservation:

Type de document:

Cote de classement: 
C-1987-02841

Auteur personne physique:

Classeur: 
3_J_R
Boîte: 
4

Langue:

Date: 
27/06/1987

Affaire / dossier:

Collation: 
Lettres manuscrites
Pagination: 
8 p.
Année de production: 
1987

Destinataire (personne physique):

Note: 

Le 27 juin 1987, Jean-Yves Guillaumin fait un long compte rendu à André Berthier de son entretien du 25 avec J.P. Jacob (Directeur de la circonscription). L'entretien a commencé par les réactions sur la thèse récemment soutenue par Guillaumin, suivi d'un échange sur les relations entre archéologie et histoire. Après avoir évoqué le refus de fouille de 1986 par le CSRA (et la phrase étrange “la problématique historique n'est pas adaptée au site”) , Guillaumin aborde la question du refus de travail de sauvetage aux Etangs de Crans alors qu'est bien réelle la menace de destruction du site suite aux opérations de remembrement, ce que Jacob semble d'abord contester puis admettre. Pour cette année sans fouille, Jacob souhaite que l'équipe s'attache à réaliser des fiches sur les mobiliers trouvés et à l'élaboration de plans. Guillaumin donne ensuite des explications sur les raisons de Jacob sur son propre refus pour 1986 et au début de 1987... un mouvement d'humeur (Jacob n'aurait délibérément pas réclamé à ce moment là  l'autorisation à la Commission nationale).

Guillaumin espère qu'après cet entretien, les choses se passent mieux en 1988. Mais il faudra répondre aux critiques de Jacob sur la qualité scientifique des rapports avec des fiches de classification des mobiliers. L'examen des mobiliers par des experts serait aussi indispensable (il faudrait aussi définir conjointement un lieu de dépôt - Musée de Lons ? -). La question du détecteur de métaux a aussi été abordée.

Dans une deuxième lettre (juillet), Guillaumin revient sur la demande de Jacob de réaliser l'inventaire des mobiliers qui pourrait être fait pendant l'été 1987. Il y évoque aussi les suites à la demande de restitution par Vitruve des documents Berthier.

Personnes morales citées:


Pièces-jointes: 
L'accès au fichier associé à cette notice est réservé aux utilisateurs connectés.